Entreprises de BTP

Privatisations au Portugal

Le Premier ministre portugais de centre droit José Manuel Durao Barroso a annoncé vendredi 31 mai 2002 au Parlement une série de privatisations et des mesures de stimulation fiscale dans le cadre d’un programme destiné à encourager la productivité et la croissance de l’économie.
« C’est un programme essentiel pour donner une confiance nouvelle au Portugal », a déclaré M. Durao Barroso.
Le Premier ministre a annoncé la reprise des privatisations, indiquant que de nouvelles tranches du capital de Portucel (papier), Galp (Energie), EDP (électricité) seraient mises en vente cette année ou l’an prochain.
Par ailleurs la compagnie des eaux de Lisbonne EPAL va commencer à ouvrir son capital.
Le gouvernement va également préparer la privatisation des autres entreprises du secteur des eaux, des sociétés ANA (aéroports), TAP Air Portugal, REN (réseau électrique) et des chantiers navals de Viana do Castelo notamment, a indiqué le Premier ministre.
Au plan fiscal, dès 2003 les entreprises pourront réserver 20% de leur collecte de l’impôt sur les sociétés à de nouveaux investissements à effectuer dans les deux ans.
« Il s’agit d’un puissant coup de pouce fiscal à la compétitivité des entreprises qui misent sur de nouveaux investissements », a déclaré M. Durao Barroso.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X