En direct

Priorité à l'amélioration des logements

C. W. |  le 14/12/2018  |  Collectivités localesEtatAnahHabitat insalubre à Marseille

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Collectivités locales
Etat
Anah
Habitat insalubre à Marseille
Valider

Aix-Marseille-Provence -

 

Plus d'un mois après l'effondrement de trois immeubles de la rue d'Aubagne, dans le centre de Marseille, la métropole Aix-Marseille-Provence (AMP) et l'Etat se mettent en ordre de marche pour organiser la lutte contre l'habitat indigne et dégradé. Le 13 décembre, les conseillers métropolitains devraient avoir validé le principe d'une opération programmée d'amélioration de l'habitat-renouvellement urbain (Opah-RU) sur environ 500 ha dans le grand centre-ville de Marseille. C'est l'une des nombreuses actions préconisées dans la « stratégie territoriale » d'AMP.

Via l'Agence nationale de l'habitat (Anah), l'Etat apportera 240 M€ de subventions. Parmi les 11 copropriétés à rénover (représentant 4 800 logements) que compte la cité phocéenne, les plus dégradées seront prioritaires. Une partie de l'enveloppe pourra servir à traiter le diffus dans l'hypercentre. La métropole apportera un montant équivalent qui lui permettra de financer les travaux et les acquisitions des bâtiments à mettre à niveau, en recourant notamment aux déclarations d'utilité publique (DUP).

Une zone franche en projet. Parmi les autres outils préconisés figure la création d'une société publique locale d'aménagement à intérêt national (SPLA-IN) et d'une société patrimoniale, chargées d'intervenir sur des périmètres prioritaires à l'échelle des 92 communes d'AMP. Par ailleurs, la présidente d'AMP Martine Vassal préconise la mise en place d'une opération d'aménagement spécifique sur le grand centre-ville de Marseille à travers un projet partenarial d'aménagement (PPA) et une grande opération d'urbanisme (GOU).

Enfin, pour associer une dynamique économique à cette reconquête immobilière, elle demande la création d'une zone franche urbaine. Le ministre du Logement Julien Denormandie évoque même la création d'une nouvelle opération d'intérêt national sur le modèle d'Euroméditerranée. Reste maintenant à définir les moyens humains et financiers.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur