En direct

Prime Macron : voici ce que perçoivent les salariés de GCC
Le chiffre d'affaires de GCC a atteint le milliard d'euros en 2018. - © © DR

Prime Macron : voici ce que perçoivent les salariés de GCC

Florent Maillet |  le 14/02/2019  |  EntreprisesManagementGCCSalaires BTPETI du BTP

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Management
Vie du BTP
GCC
Salaires BTP
ETI du BTP
Prime Macron
Valider

L'ETI du BTP verse une prime à plus de 2000 collaborateurs, dont les salaires atteignent jusqu’à 3500 € bruts mensuels.

Le BTP, bon élève de la prime Macron. Le groupe GCC, dont le chiffre d’affaires a franchi en 2018 la barre du milliard d’euros de chiffre d’affaires, annonce à son tour au Moniteur sa  participation à l’effort souhaité par le gouvernement, sous la forme d'une prime exceptionnelle. « Le paiement de cette prime a été effectué en janvier 2019 », indique Eric Spielmann, directeur des Ressources Humaines et de la communication de l’ETI du BTP.

Cette prime exceptionnelle, exonérée de charges sociales et d’impôts sur le revenu, et qui doit cibler les salaires les plus modestes, concerne au total plus la moitié des effectifs du groupe, soit plus de 2000 collaborateurs, sur un total de 2600. Une majorité des salariés concernés (1350)  évoluent au sein du pôle construction, qui reste le pôle principal d'activité de GCC en volume.

Seuils de salaires bruts mensuels

GCC, qui fonctionne sur un mode à la fois décentralisé et autonome, suit cette logique pour cette prime : son versement été laissé à l’appréciation des différents pôles du groupe (Construction, donc, ainsi que Energie et Immobilier), ainsi qu’aux filiales. L’ETI emploie au total plus de 2600 collaborateurs.

Le nombre important de collaborateurs percevant la prime s’explique aussi par la large fourchette retenue par GCC :

  • 500 € ont été versés aux salariés percevant un salaire mensuel brut de base inférieur à 2500 €
  • 400 € pour les salariés percevant un salaire mensuel brut de base compris entre 2501 € et 3000 €
  • 300 € pour les salariés percevant un salaire mensuel brut de base compris entre 3001 €  et 3500 €

« Le salaire brut mensuel s’entend hors primes, intéressement, participation, gratifications de fin d’année », précise Eric Spielmann. « Il s’agit d’un dispositif additionnel et exceptionnel voulu et payé par l’entreprise, qui s’inscrit dans le sillage d’une année 2018 au cours de laquelle GCC a connu une croissance importante de son chiffre d’affaires en volume, récompensant les efforts, la qualité du travail et l’engagement de nos équipes, même si le niveau de prix reste tendu dans la construction.»

Outre GCC, plusieurs entreprises de construction ont annoncé au Moniteur le versement d’une prime exceptionnelle, à l’image de Bouygues, Vinci et Ramery.

Commentaires

Prime Macron : voici ce que perçoivent les salariés de GCC

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur