En direct

PRÉPARER L'INTÉGRATION D'UN MAILLON FLUVIAL DANS LA LOGISTIQUE DU CHANTIER

le 16/02/2018  |  France entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Valider
FICHE N° 1 -

La mise en place d'un maillon fluvial pour l'amenée des matériaux de construction ou pour l'évacuation des déblais d'un grand chantier suppose l'organisation d'une chaîne logistique, incluant :

- le plus souvent, un pré- et post-acheminement par la route, par le chemin de fer ou le maritime ;

- une rupture de charge ;

- la disponibilité d'un quai, occupé dans le cadre d'une convention d'occupation temporaire accordée par Voies navigables de France ou l'un de ses délégataires.

Afin de préparer l'intégration de cette logistique fluviale dans leurs appels d'offres de grands chantiers, Voies navigables de France est en mesure d'accompagner les maîtres d'ouvrages publics.

1. L'accompagnement de Voies navigables de France pour le report modal vers la voie d'eau

Pour leur permettre de profiter de l'opportunité que constitue le recours au réseau de transport fluvial en région Hauts de France afin de faire face à leurs enjeux environnementaux et à la saturation des réseaux routiers, Voies navigables de France peut mettre en relation un réseau d'interlocuteurs qui pourra accompagner les personnes publiques dans les étapes de préparation de leurs marchés publics de grands travaux et dans les modalités d'organisation des chantiers.

Sollicités par les maîtres d'ouvrage en amont de la conception de leurs cahiers des charges de travaux, Voies navigables de France est en mesure d'assurer la fonction de support technique et logistique afin de contribuer à lever les obstacles et faire en sorte que l'utilisation de la voie fluviale soit possible, qu'il s'agisse notamment de disponibilité du foncier bord à voie d'eau, d'accessibilité du quai (ou d'installation de quais provisoires), de disponibilité du réseau, ou encore de sourcer l'offre logistique.

Deux agences territoriales de développement de Voies navigables de France sont à votre disposition pour organiser l'étude et la mise en relation logistique de vos chantiers :

- Agence de Dunkerque, tél. : 03 28 58 71 25, mail : Agence-de-Dunkerque.SDVE.DT-Nord-Pas-de-Calais@vnf.fr

- Agence de Waziers, tél. : 03 27 94 55 70, mail : Agence-de-Douai.SDVE.DT-Nord-Pas-de-Calais@vnf.fr

2. Les outils d'accompagnement au report modal

Voies navigables de France met à disposition des maîtres d'ouvrage et des opérateurs de travaux des outils et des dispositifs destinés à accompagner le report modal vers la voie d'eau.

Ainsi, les acheteurs publics, comme les opérateurs de travaux, pourront trouver sur le site internet de Voies navigables de France ou sur le site de la direction territoriale Nord-Pas-de-Calais de Voies navigables de France, des outils permettant d'accompagner leurs démarches, (www.vnf.fr et www.nordpasdecalais.vnf.fr), comme :

- la cartographie du réseau ;

- L'offre logistique du réseau ;

- Un calculateur d'itinéraire.

Par ailleurs, le Plan d'Aide au Report Modal (PARM), mis en œuvre par Voies navigables de France et approuvé par la Commission européenne, accompagne financièrement les entreprises dans leurs projets de logistique fluviale.

Ce plan, qui s'adresse aux chargeurs, logisticiens, organisateurs de transport, entreprises de manutention ou gestionnaires de plateformes multimodales, permet la réalisation d'études de faisabilité techniques et économiques en vue d'un report modal vers le transport fluvial.

Cette aide peut couvrir 50 % des coûts d'études admissibles avec un plafond de 25 000 euros par projet. Le dispositif peut également prendre en charge une partie des surcoûts d'une expérimentation de transport par voie fluviale.

Ce plan d'aide peut être sollicité dans le cadre de la préparation d'un grand chantier, afin de tester, avec les opérateurs, les conditions de faisabilité du report modal sur la voie d'eau.

Les modalités du Plan d'Aide au Report Modal sont détaillées sur le site de VNF.

Enfin, l'écocalculateur de la voie d'eau « EVE », présenté ci-après ( fiche n° 2 point 2 ) permet de déterminer les émissions de CO du transport routier et du transport fluvial ainsi que les coûts externes de ces deux modes de transport. EVE met ainsi en évidence les atouts environnementaux et sociétaux du mode fluvial là où il est le plus pertinent, sur la base des choix de trajet et de types de marchandises.

PHOTO - 11405_705666_k2_k1_1683095.jpg
PHOTO - 11405_705666_k2_k1_1683095.jpg - ©

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur