En direct

« Prendre le Grand projet Sud-Ouest dans sa globalité »

Propos recueillis par Orianne Dupont |  le 09/02/2018  |  EnergieCollectivités localesTechniqueBâtimentHaute-Garonne

Infrastructures ferroviaires -

+ 21,8 % de logements commencés entre novembre 2016 et novembre 2017 dans la Vienne. Source : Cerc.

2 084 constructions prévues en 2018 par la SEM Oppidea dans 13 quartiers de la métropole toulousaine.

Source : Oppidea.

16 309 Gwh d'électricité renouvelable produits en 2016 par l'Occitanie, au deuxième rang parmi les régions.

Source : Observ'ER.

Entretien avec Alain Rousset, président (PS) de la région Nouvelle-Aquitaine.

Que pensez-vous du rapport Duron, rendu au gouvernement le 1er février, et de sa démarche ?

La France ne se fixe pas de trajectoire. On a une commission dans laquelle un technicien prérédige un texte sans cohérence avec les besoins du territoire et sans prendre en compte l'avis des premiers intéressés. C'est d'une désinvolture totale !

Dans ce document, le Conseil d'orientation des infrastructures fait une distinction entre les lignes Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Il considère la première comme une priorité, mais la soumet à un phasage, et « réinterroge l'opportunité » de la seconde à plus longue échéance. Quelle est votre réaction ?

Le Grand projet ferroviaire du Sud-Ouest (GPSO) est morcelé, différé. Et il paraît incohérent de dire que le problème est financier alors que l'on s'assoit sur 1 Md € de crédits européens pour les lignes transfrontalières ! Je suis révolté par la remise en cause de la nécessité du report modal pour les camions, alors que seuls 2 % des marchandises entre la France et l'Espagne passent par le train. Quant à Bordeaux-Toulouse, c'est surtout sur la partie Bordeaux-Agen qu'il y a saturation [les travaux y seraient engagés à partir de 2028 ou après 2037, en fonction du scénario d'intervention retenu par le gouvernement, contre 2023 ou 2033 pour Toulouse-Agen, NDLR]… GPSO est à prendre dans sa globalité : ce sont les liaisons vers Toulouse et Bayonne qui devaient rentabiliser la LGV.

Autre point sensible avec le gouvernement, lié au rail : la maintenance des voies TER. Un diagnostic réalisé par la SNCF l'an dernier en Nouvelle-Aquitaine révèle qu'un investissement de 1,143 Md € est nécessaire sur les lignes régionales et 2,139 Mds € sur les lignes structurantes.

L'investissement annuel de la région va passer de 309 M€ à 326 M€, alors que la fréquentation et les recettes diminuent.

Nous avons fait un effort considérable sur les infrastructures en raison des contraintes de SNCF Réseau, ainsi que de la faiblesse de l'intervention de l'Etat. Le 1,168 Md € de crédits inscrits au contrat de plan Etat-région 2015-2020 n'est pas suffisant.

Et les évaluations des chantiers changent tout le temps : nous devions partir sur Bergerac-Libourne à 45 M€, on dépasse aujourd'hui le double. Le modèle financier qui est le nôtre rend l'exercice difficile. La situation est extrêmement préoccupante.

Quelles sont les conséquences de ce sous-financement ?

Des lignes sont menacées de fermeture dans les quatre ans.

J'ai proposé un plan Rail à la ministre des Transports.

Comment l'Etat va-t-il pouvoir faire un effort à la fois sur la dette de la SNCF et sur les travaux ?

PHOTO - 11260_699781_k2_k1_1671198.jpg
PHOTO - 11260_699781_k2_k1_1671198.jpg

Commentaires

« Prendre le Grand projet Sud-Ouest dans sa globalité »

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX