En direct

Premières décisions

le 18/07/1997  |  AménagementDroit de l'environnementCherArchitectureUrbanisme

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Aménagement
Droit de l'environnement
Cher
Architecture
Urbanisme
Réglementation
Valider

A peine baptisée - par un décret signé le 30 mai par Alain Juppé -, la Direction de l'aménagement foncier et de l'urbanisme (ex-direction de l'architecture et de l'urbanisme) du ministère de l'Equipement va se voir rapprochée de la Direction de l'habitat et de la construction pour créer une « direction générale de l'urbanisme et de la construction », placée sous l'autorité du secrétaire d'Etat au Logement, Louis Besson. Ce qui apparaît comme une simplification de l'organisation administrative est en fait une des premières conséquences tangibles de l'organisation du nouveau gouvernement et de l'impérieuse nécessité de fédérer des actions éclatées entre plusieurs ministères. Dans ce cas précis, l'urbanisme et la construction relèvent en effet des ministères de l'Equipement et du Logement, mais aussi de l'Emploi (politique de la ville), de l'Aménagement du territoire et l'environnement, voire de la Culture (architecture). La création d'une direction centrale dotée d'une vision globale semble donc une des « cartes » du ministre de l'Equipement pour jouer un rôle fédérateur sur ces dossiers. Alors, justement, que les premières décisions du gouvernement concernant ce secteur, se font plus nombreuses : nouveaux crédits pour l'APL et la réhabilitation des logements, voir page 6, ou allégement de la dette de la SNCF avec maintien de la structure de maîtrise d'ouvrage, Réseau ferré français, voir page 16, par exemple. Ou encore les toutes dernières annonces du ministre de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement sur les réformes de la loi Pasqua et de l'enquête d'utilité publique, voir page 14, mais aussi sur la remise en question de plusieurs grands projets d'équipement dont fait désormais partie le barrage de Chambonchard sur le Cher.

Si le scénario n'était pas encore écrit début juin, voici donc que les décors se mettent en place pour une pièce dont le premier acte se joue déjà.

PHOTO : Après le canal Rhin-Rhône, Super-Phénix, l'extension de Roissy et les autoroutes A51 et A104, le ministre de l'Environnement souhaite revoir le projet de barrage de Chambonchard, sur le Cher (photo).

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil