En direct

Première éco-résidence étudiante livrée à Toulouse
La résidence At Home sur le campus de l'université Paul-Sabatier à Toulouse - © © Patriarche&CO

Première éco-résidence étudiante livrée à Toulouse

Christiane Wanaverbecq (Bureau Sud-Ouest du Moniteur) |  le 10/09/2013  |  ArchitectureBâtimentTechniqueBas-RhinHaute-Garonne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Architecture
Bâtiment
Technique
Bas-Rhin
Haute-Garonne
Valider

Après  avoir inauguré le 9 septembre avec le Crous de Toulouse 100 logements modulaires réalisés sur le principe de leur procédé constructif Dhomino, l'agence d'architecture Patriarche et l'entreprise Sorec vont renouveler l'expérience à Strasbourg. Le Crous vient de leur attribuer le marché de conception-construction de 200 logements à Illkirch-Graffenstaden.

Depuis la rentrée, le Crous de Toulouse compte sa première résidence étudiante à énergie passive avec des logements labellisés BBC sur le campus de Rangueil. Réalisée dans le cadre de l'appel à projet national lancé par le CNOUS sur des logements étudiants modulaires, elle est composée de 50 modules 3D à ossature bois, comprenant chacun deux chambres de 18 m² et un couloir central (60 m2 de SHOB). Réalisée à partir du procédé constructif Dhomino inventé par l'agence d'architecture Patriarche &Co et l'entreprise Sorec Habitat, elle a mobilisé un investissement de 4,9 millions d'euros TTC financé par le Cnous et l'emprunt.

Démolition-reconstruction

Inaugurée le 9 septembre par le directeur du Cnous,  François Bonaccorsi, l'opération emblématique constitue la première étape d'un projet de démolition-reconstruction d'environ 600 logements dans la cité universitaire de Ponsan-Bellevue sur le campus de l'université Paul-Sabatier à Toulouse.

Pour le groupement Patriarche&Co/Sorec Habitat, le succès de l'opération conduite en un an - entre le gain du concours fin août 2012 et sa livraison - leur a ouvert les portes d'autres marchés. Les deux partenaires viennent d'être choisis par le Crous de Strasbourg pour réaliser 200 logements modulaires à Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin). Le marché de 8,5 millions d'euros HT consiste à construire 200 logements modulaires sur le même principe de construction Dhomino.

La différence se fera au niveau du chauffage et de l'éclairage : à Strasbourg, Patriarche&Co table sur 70 euros de charges par an et par logement contre 46 euros à Toulouse.

Commentaires

Première éco-résidence étudiante livrée à Toulouse

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur