Premier coup de pioche pour la LGV britannique HS2
La LGV HS2 - © © Ministère britannique des transports

Premier coup de pioche pour la LGV britannique HS2

AFP |  le 04/09/2020  |  LGVHS2 CrossrailGrande-BretagneVinci contratsEiffage contrats

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
LGV
HS2 Crossrail
Grande-Bretagne
Vinci contrats
Eiffage contrats
Bouygues contrats
Majors du BTP
Valider

Le chantier colossal de train à grande vitesse HS2 qui doit relier Londres au nord de l'Angleterre a démarré vendredi 4 septembre.Le budget avoisine les 115 Mds €.  Nos majors nationales, Vinci, Bouygues et Eiffage sont parties prenantes.

Une "étape majeure pour le projet d'infrastructure le plus vaste d'Europe", après "dix ans de développement", a été franchie vendredi 4 septembre avec le lancement du chantier de la ligne à grande vitesse britannique HS2, s'est félicitée la société concessionnaire.

En février, le Premier ministre britannique Boris Johnson avait validé le projet High Speed Two malgré un coût astronomique qui pourrait dépasser les 100 milliards de livres (environ 115 milliards d'euros) et l'opposition d'une partie de la classe politique, certains réclamant plutôt des investissements pour moderniser les lignes régionales existantes.

Les travaux doivent générer 22 000 emplois - dont 10 000 directs au plus fort de l'activité. Vinci, Eiffage et Bouygues doivent y  participer.

Boris Johnson, qui a promis d'aider à stimuler l'économie du nord du pays, plus défavorisé que le sud et la capitale Londres, a qualifié le projet de "colonne vertébrale" du futur réseau de transport du pays.

Il sera "crucial pour dynamiser la connectivité entre les petites et grandes villes", selon lui.

Deux phases de travaux

Les travaux doivent se dérouler sur deux phases. Le premier tronçon, reliant Londres à Birmingham (centre de l'Angleterre), pourrait ne pas voir le jour avant 2031. Il faudra peut-être attendre 2040 pour que la deuxième phase, qui vise à prolonger la ligne vers Manchester et Leeds (nord), soit opérationnelle.

Les chantiers prévus sont particulièrement complexes. Le tracé de la ligne implique de creuser de longs tunnels, de détourner des cours d'eau ou d'acquérir des terrains parfois très chers, notamment dans la capitale britannique.

Commentaires

Premier coup de pioche pour la LGV britannique HS2

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Date de parution : 10/2020

Voir

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Date de parution : 10/2020

Voir

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Date de parution : 09/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur