En direct

"Précision sur l'historique de l'Equerre d'argent" par Georges Pencreac'h, architecte

Defawe Philippe |  le 23/11/2007  |  France Prix d'architectureArchitectureMaîtrise d'œuvreProfessionnels

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Réalisations
Prix d'architecture
Architecture
Maîtrise d'œuvre
Professionnels
Valider

Dans son point de vue, Michel Bourdeau se présentant comme un témoin et un acteur, présente le prix de l'Equerre d'Argent comme un événement organisé pour la première fois en 1983 par le Moniteur, reprenant en cela l'oubli historique constamment constaté aujourd'hui.

Le prix de l'Equerre d'Argent fut créé par la Revue l'"Architecture Française" et son directeur P-M Durand Souffland en 1960 et décerné 14 fois jusqu'en 1974. J'en fus le dernier lauréat pour le groupe scolaire des Maradas à Cergy Pontoise.
La disparition de la revue signa la fin du prix qui fut ranimé par le Moniteur en 1983, comme doit s'en souvenir Elizabeth Allain Dupré.
Francis Rambert doit également se souvenir de la première série des Equerres puisque son père Charles Rambert était rédacteur en chef de l'"Architecture Française" (consulter par "exemple le N° du Moniteur du 29 mars 1975 p 29).
Il me semblait utile de rappeler cette vérité historique.
Georges Pencreac'h, architecte

Une réaction, une suggestion... Ecrivez-nous !
Voir le MoniBlog "Equerre d'argent 2007 : le débat"
Voir aussi les "points de vue" des lecteurs

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil