Logement

Pourquoi Ami Bois a besoin de fonds d’investissement

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Béton - Bois - Maison individuelle

Des fonds entrent à hauteur de 3,5 millions d’euros au capital du constructeur de maisons individuelles. Un argent frais qui va lui servir à densifier son réseau de franchises et développer certaines de ses marques, notamment l’enseigne Bois & Béton.

Nouvelle étape pour Ami Bois. Le groupe spécialisé dans la construction de maisons individuelles annonce l’entrée à son actionnariat des fonds d’investissement gérés par Isatis Capital, pour un montant de 3,5 millions d’euros. Le groupe recompose ainsi son actionnariat et entend accélérer son développement, notamment sur son réseau d’enseignes.

Ami Bois veut étendre son réseau d’agences, avec l’implantation de nouvelles franchises sur le territoire national, mais aussi le développement de ses deux zones de chalandise historiques : l’Occitanie et la Nouvelle-Aquitaine. Le constructeur veut également renforcer sa marque Bois & Béton, spécialisée dans la maison mixte, qui devrait voir son réseau de points de vente s’étoffer dans les prochains mois.

En outre, le groupe veut poursuivre et accélérer ses travaux de recherche et développement. Sur ce dernier point, il mène des travaux sur l’industrialisation du marché de la maison bois, mais aussi sur la performance énergétique du bâtiment ou, encore, sur l’intégration de solutions numériques dans la construction de maisons individuelles.

 

Elargissement de l’offre produit

 

C’est d’ailleurs cette vision d’ensemble qui a séduit Isatis Capital. « Le groupe Ami Bois a entamé ces dernières années un virage stratégique avec l’ouverture d’un réseau de franchises que nous souhaitons développer et l’internalisation de sa production l’an passé », explique Laurent Baudino, l’un des directeurs associés d’Isatis Capital. En effet, en 2017, Ami Bois avait acquis de la société IMA Bois, afin de se doter d’un outil de production, qui assure le contrôle de l’ensemble du processus de production, la garantie des prestations et la maîtrise des délais.

L’actionnariat d’Isatis Capital permet donc au constructeur de se consolider, comme le confie le président-fondateur d’Ami Bois, Frédéric Carteret : « Nous avions besoin d’un partenaire de confiance, capable de nous aiguiller dans les nouveaux chantiers qui marquent une étape clef dans notre développement, notamment les projets de croissance externe, mais aussi notre maillage territorial et l’élargissement de notre offre produit. »

Pour rappel, le groupe Ami Bois réalise à ce jour un chiffre d’affaires de 22 millions d’euros (exercice 2016/2017), avec une perspective de croissance de +5% sur l’exercice en cours.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X