En direct

Pour une mobilité métropolitaine

le 29/11/2013  |  Collectivités localesFrance entière

Pas de territoire métropolitain structuré sans mobilité cohérente. Ce que Jean-Jack Queyranne, président du nouveau Syndicat mixte des transports pour l’aire métropolitaine lyonnaise (SMT AML) traduit par : « Le SMT AML porte l’ambition de contribuer à la mise en œuvre de services performants qui répondent aux besoins de mobilité des habitants et des activités de son périmètre d’intervention. » La réunion des deuxièmes région et agglomération de France reflète une avancée concrète en matière de coopération institutionnelle, renforcée par la participation de Saint-Etienne Métropole, des communautés d’agglomération Porte de l’Isère (Capi) et du Pays Viennois ainsi que du Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l’agglomération lyonnaise (Sytral). La définition d’un schéma des déplacements pour identifier les priorités (pôles d’échanges multimodaux, parcs-relais, voire lignes nouvelles et autres infrastructures) nécessaires au maillage de l’agglomération lyonnaise figure au rang des préoccupations premières au-delà des compétences obligatoires. Entre la future métropole d’intérêt européen, rassemblement du Grand Lyon et du département du Rhône urbain, et le SMT AML, confirmation est faite de la volonté d’innovation de ce territoire.

Commentaires

Pour une mobilité métropolitaine

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur