En direct

Pour sa cinquième édition, la Baticup Atlantique trouve son rythme de croisière
Le trophée, remporté l’année dernière par l’entreprise Fouillet, est remis en jeu mais cette cinquième édition de la Baticup Atlantique comprendra deux catégories: monotypes J80 et les autres voiliers. - © © Baticup Atlantique
Evénement

Pour sa cinquième édition, la Baticup Atlantique trouve son rythme de croisière

Jean-Philippe Defawe (bureau du Moniteur de Nantes) |  le 07/09/2015  |  Loire-Atlantique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Loire-Atlantique
Valider

En cinq ans, la régate des professionnels du bâtiment du Grand Ouest a su devenir un événement incontournable. Rendez-vous les 11 et 12 septembre à Pornichet, en Loire-Atlantique.

Avec 36 équipages (+50% par rapport à la dernière édition), la Baticup Atlantique connaît un succès grandissant. «Nous avions 14 bateaux pour la première édition, puis 19, 17, 24 et enfin 36 équipages en 2015. Plus de 250 équipiers sont attendus et 350 personnes à la soirée de clôture» se réjouit Jean-Luc Vincent, président de Baticlub 44, le club des partenaires de la FFB 44. «J’invite tous les adhérents, partenaires et acteurs du bâtiment à venir nombreux pour partager ensemble ces deux journées fédératrices et génératrices d’incroyables souvenirs !» a déclaré de son côté Norbert Pinto, entrepreneur et président de la FFB 44. «Dans les périodes délicates» que nous connaissons actuellement, ces moments de convivialité sont indispensables pour nous permettre de relever, quelques instants, la tête du guidon, et ainsi mieux repartir vers nos challenges quotidiens» a-t-il ajouté.

Une partie des organisateurs de la cinquième édition de la Baticup Atlantique.
Une partie des organisateurs de la cinquième édition de la Baticup Atlantique. - © © Baticup Atlantique

Côté sport, cette régate, inscrite au calendrier de la Fédération Française de Voile est devenue un événement du nautisme à Pornichet, son port d’attache. «Cette course est maintenant devenue un événement incontournable de notre arrière-saison et je souhaite que cela perdure ainsi encore de nombreuses années» a déclaré lors de la conférence de presse Jean-Claude Pelleteur, maire de Pornichet.

A l’origine, l’initiative de cette course revient à Fédération du Bâtiment de Loire-Atlantique et à Louis Richard, son président de l’époque. Depuis, l’événement s’est étoffé et s’est élargi à l’ensemble de la région. Autre nouveauté de cette édition, la régate sera parrainée par Paul Meilhat, marin et entrepreneur, qui a concouru à la dernière édition de la Transat Jacques Vabre aux côtés de Michel Desjoyeaux, sous les couleurs de SMA. Enfin, cette année, la course pourra être suivie en direct sur Internet.

Commentaires

Pour sa cinquième édition, la Baticup Atlantique trouve son rythme de croisière

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil