En direct

Pour Régis Chaumont, «la profession d’architecte doit être portée par une structure interministérielle cohérente»
Régis Chaumont, président de l'Unsfa. - © Bruno LEVY / Le MONITEUR
Interview

Pour Régis Chaumont, «la profession d’architecte doit être portée par une structure interministérielle cohérente»

JACQUES-FRANCK DEGIOANNI |  le 23/10/2019  |  unsfaCultureUnion nationale des syndicats français d'architecture (Unsfa)Bas-RhinFranck Riester

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

unsfa
Profession
Culture
Union nationale des syndicats français d'architecture (Unsfa)
Bas-Rhin
Franck Riester
Valider

A l’occasion du 50e Congrès à Strasbourg de l’Union nationale des syndicats français d’architectes (Unsfa), son toujours président, Régis Chaumont, dresse un bilan de son action passée, dans l’attente de l’élection de son successeur…

Le thème du 50e congrès de Strasbourg est : « Architectes : Patrimoine d’hier et de demain ! 50 ans d’actions pour les architectes ». Comment l’entendez-vous ?

Si la France est la première destination touristique au monde avec 90 millions de visiteurs par an, c’est en premier lieu pour la richesse de son patrimoine. Strasbourg en est un merveilleux exemple. On ne peut laisser librement l’économie défigurer nos entrées de ville, saccager nos paysages, au gré d’une promotion de fenêtres ou en raison de l’attrait d’un centre commercial. Si les architectes ont grandement contribué à bâtir ce patrimoine, on ne peut bâtir celui de demain qu’avec leur art et leur savoir. Via une profession qui doit être portée par les pouvoirs politiques pour dépasser l’immédiateté de simples envies. Seuls les architectes sont les garants d’une création spatiale qui défie le temps. Depuis 1969, l’Unsfa défend la création architecturale reconnue, par la loi de 1977, d’intérêt public. Les concours dans les marchés publics nous ont montré la qualité qui peut en résulter. Ce sont deux combats que nous avons menés parmi tant d’autres. Notre syndicat défend les architectes dans l’optique d’une meilleure architecture au bénéfice de tous.

Sur le même sujet A Strasbourg, les architectes réunis en congrès

Ce congrès est un congrès électif. Quel bilan tirez-vous de votre action ? Qui a vocation à vous succéder ?

Jean-Michel Woulkoff conduit la liste présidentielle, unique candidate. Actuellement, secrétaire national à la direction de l’Unsfa, il propose avec ses quatre colistiers un programme audacieux et ambitieux. Nous saurons, vendredi soir, la force du mandat qui pourra leur être confié. Pour ce qui me concerne, durant ces quatre années de présidence, notre action aura notamment permis une réorganisation de l’Unsfa en profondeur pour plus d’efficacité et de visibilité, le renforcement des corps intermédiaires laminés dans les premiers mois du nouveau quinquennat, la lutte contre les signatures de complaisance et l’usurpation du titre, la réflexion sur les exorbitantes responsabilités professionnelles qui sont actuellement un frein à l’évolution de notre métier. Quant au projet de prise en main de notre métier par une structure interministérielle cohérente, qui seule peut apporter le soutien politique indispensable à notre profession, il a été confirmé ces derniers jours par Franck Riester, ministre de la Culture, tutelle des architectes.

Quels seront les temps forts de cette 50e édition ?

En premier lieu, la richesse de la rencontre de centaines d’architectes et de ceux qui croient en l’architecture ! Les conférences de Bernard Desmoulin et de Pierre-Louis Faloci, la table ronde du vendredi 25 octobre sur l’avenir de la profession, à laquelle Julien Denormandie est attendu ; l’appel à nos élus et au gouvernement sur la question du patrimoine, etc. Sans oublier la soirée de gala, les multiples ateliers et tables rondes et les visites architecturales du week-end !

Commentaires

Pour Régis Chaumont, «la profession d’architecte doit être portée par une structure interministérielle cohérente»

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Exécution des marchés publics

Exécution des marchés publics

Date de parution : 11/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur