En direct

Pour les façadiers de 2UF l’absentéisme n’est pas une fatalité

alix de vogüé |  le 22/06/2012  |  Politique socialeManagementEntreprises

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Politique sociale
Management
Entreprises
Valider
Ressources humaines -

«Dans notre métier, nos équipes interviennent à trois : un chef d’équipe, qui projette l’enduit, un compagnon, qui le lisse, et un machiniste. Et comme nous n’avons que peu de solutions de remplacement faute de trouver du personnel formé, chaque absence pèse lourdement. » Nommé en janvier 2011 responsable des ressources humaines du jeune groupe de façadiers 2UF (Savio, Artois Façades, Hainaut Façades et Caronor, 215 salariés), Julien Bresson s’est donc intéressé au problème de l’absentéisme. Il a participé, avec six autres entreprises, à un groupe de travail monté par la Fédération du bâtiment Nord-Pas-de-Calais sur le sujet. Auditées par l’Aract (Association régionale pour l’amélioration des conditions de travail), toutes ces entreprises ont participé à l’élaboration d’un kit baptisé « L’Absentéisme n’est pas une fatalité ». Diffusé depuis février aux 2 200 adhérents, il se compose de fiches pratiques, d’une vidéo de sensibilisation, d’un logiciel de mesure du taux d’absentéisme, d’un protocole de gestion des absences et d’un guide d’entretien de retour. « L’audit nous a fait prendre conscience que nous manquions de formalisation, sans doute du fait que le groupe s’est constitué par un regroupement de petites structures dans lesquelles ce type d’information n’était pas consigné », explique Julien Bresson. Depuis, il a mis en place une feuille de demande d’absence, dont les données seront prochainement entrées sur le logiciel. « Le principal progrès est de pouvoir dialoguer et d’anticiper certaines absences. »

Suppression de la prime QSE

Par ailleurs, le groupe a systématisé l’envoi de courrier pour absence injustifiée au-delà de 48 heures, et procède à un contrôle médical tous les deux ou trois mois (un par an auparavant). « Nous piochons dans le kit selon nos besoins », souligne Julien Bresson. Ainsi, le film de sensibilisation à l’absentéisme est diffusé aux nouveaux salariés et l’entretien de retour sera mis en place à l’automne.
Enfin, 2UF a modifié les conditions de versement de sa prime QSE (jusqu’à 300 euros/trimestre/équipe) : au-delà de 3 jours d’absence (justifiée ou non) ou d’accident de travail, elle n’est désormais plus versée.

PHOTO - 652467.BR.jpg
PHOTO - 652467.BR.jpg - © Samuel Dhote/Le Moniteur

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur