Industrie/Négoce

Position du CSTB sur le PVC

«Le PVC, très polluant dans son cycle de vie, a ainsi été interdit en Bavière, par exemple». Cette phrase tirée de l’interview de Michel Bonetti, sociologue et directeur de recherche au sein du laboratoire de sociologie urbaine régénérative du CSTB (voir lien ci-dessous) a fait réagir certaines organisations professionnelles d’industriels et a été retirée du site à la demande du CSTB.

Le Center Scientifique et Technique du Bâtiment rappelle qu’il n’existe pas de «bons» ou de «mauvais» produits pour l’environnement. Les performances environnementales doivent s’évaluer au niveau de l’ouvrage. Le CSTB encourage toutefois les industriels à déclarer les performances de leurs produits et à faire des FDES (Fiches de Déclaration Environnementales et Sanitaires). De nombreux fabricants de fenêtres, portes-fenêtres et sol en PVC ont d’ores et déjà rempli ces fiches (consultables sur la base INIES www.inies.fr), fiches à partir desquelles l’outil ELODIE (http://ese.cstb.fr/elodie) peut évaluer les performances environnementales des ouvrages. A noter que d’une manière générale, le PVC est recommandé pour ses caractéristiques d’isolation thermique.

Lire l’interview : «Logements sociaux, l’Union subit toujours l’influence de la politique de Margaret Thatcher»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X