En direct

Pose des premiers piliers de la Tour de la Liberté à Ground Zero
- ©

Pose des premiers piliers de la Tour de la Liberté à Ground Zero

CHESSA Milena |  le 21/12/2006  |  InternationalAcierSécurité et protection de la santéEuropeArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Réalisations
Acier
Sécurité et protection de la santé
Europe
Architecture
Equipement
Produits et matériels
Valider

Représentants politiques, architectes et familles des victimes des attentats du 11 septembre 2001 ont assisté mardi à l'installation des premiers piliers d'acier de tour de la Liberté, emblème de la reconstruction de Ground Zero à New York.

"Aujourd'hui, la structure d'acier s'élève, la Freedom Tower émerge des cendres du 11 septembre, les New-yorkais et les Américains peuvent en être fiers", a déclaré George Pataki, le gouverneur de l'état de New York, alors qu'une immense grue soulevait les 25 tonnes d'acier du premier pilier. Haut de 9,45 mètres, et orné d'une peinture du drapeau américain, le pilier s'érige désormais sur la partie sud du terrain.

Un second pilier, également installé sur le site mardi, porte les signatures des ouvriers de Lynchburg (état de Virginie), qui ont réceptionné et soudé les profilés d'acier livrés du Luxembourg voici quelques mois. Un troisième pilier, qui sera mis en place ces prochains jours, a été recouvert de messages laissés par des New-yorkais et des proches des victimes des attentats du 11 septembre 2001. Des images de pompiers, décédés pendant les secours, y sont apposées. Le 17 décembre dernier, l'architecte Daniel Libeskind y a écrit les mots qu'il avait prononcé lorsque son plan d'aménagement pour Groud Zero fut retenu en 2003 : "Life victorious !" (La vie victorieuse). "Ce pilier ne constitue pas seulement un support physique au bâtiment, il porte aussi l'esprit de l'Amérique", avait-il commenté par la suite.

Au printemps 2007, 27 autres piliers ancreront progressivement le gratte-ciel au terrain. Ils devraient alors atteindre le niveau de la rue, 21 mètres au-dessus des fondations. Environ 45.000 tonnes d'acier seront utilisées pour l'ensemble de la tour de la Liberté, dont l'ouverture est prévue pour 2011 selon la presse américaine. Sa hauteur, 1.776 pieds (541 mètres), rappellera symboliquement la date de signature de la Déclaration d'indépendance des Etats-Unis.
MC

Cliquer sur les images pour les agrandir (Photographies : Kathy Willens). - ©

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil