En direct

Pose de panneaux photovoltaïques invisibles depuis un monument : l'ABF n'a pas son mot à dire
Compromis entre le développement des énergies renouvelables et la protection du patrimoine - © Adobe Stock
Réponse ministérielle

Pose de panneaux photovoltaïques invisibles depuis un monument : l'ABF n'a pas son mot à dire

Isabelle d'Aloia |  le 15/11/2019  |  PatrimoineMonument historiqueFrance entièreDroit de l'urbanisme

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réglementation
Patrimoine
Monument historique
France entière
Droit de l'urbanisme
Valider

L'installation de panneaux photovoltaïques sur le toit de maisons aux abords de monuments historiques requiert l'aval de l'ABF... Sauf en l'absence de visibilité ou de co-visibilité, tempère la rue de Valois dans une réponse ministérielle.

 

La protection du patrimoine n'est pas toujours parfaitement compatible avec le développement des énergies renouvelables. C'est ce que constate un sénateur, Jean-Louis Masson (Moselle - NI), qui met en exergue les contraintes résultant de la protection des monuments historiques pour les propriétaires qui souhaitent installer des panneaux photovoltaïques sur le toit de leur maison. Il interroge le gouvernement pour savoir si les services chargés de la protection des monuments historiques peuvent s'opposer à l'installation de panneaux sur le toit de maisons situées à proximité d'immeubles historiques, quand bien même ils ne seraient pas visibles depuis la voie publique ni en co-visibilité avec ledit monument.
Le ministère de la Culture apporte des précisions.

Périmètre délimité

La protection au titre des abords des monuments historiques classés et inscrits s'applique aux immeubles situés dans un périmètre dit « délimité », c'est-à-dire adapté aux enjeux spécifiques de chaque monument historique et de son environnement (article L. 621-30 du Code du patrimoine). "À défaut de périmètre délimité, la protection au titre des abords s'applique à tout immeuble bâti ou non bâti visible du monument historique ou visible en même temps que lui et situé à moins de 500 mètres", indique le ministère, qui ajoute que les travaux susceptibles de modifier l'aspect extérieur de ces immeubles protégés au titre des abords sont soumis à une autorisation préalable nécessitant l'accord de l'architecte des Bâtiments de France (ABF) (article L. 621-32 du même code).

Accord des ABF

Pour répondre au sénateur, concernant un projet situé à moins de 500 mètres d'un monument historique non visible du monument historique ou en même temps que lui, l'exécutif précise que le dossier de demande d'autorisation de travaux n'a pas à être soumis à l'accord de l'ABF. "Toutefois, l'architecte des Bâtiments de France, de par ses compétences en matière d'architecture et d'urbanisme, est en mesure de formuler des recommandations sur le dossier de demande d'autorisation de travaux".

Coopération en amont des projets

A noter que le ministère insiste sur la nécessité de favoriser le dialogue entre les ABF et les porteurs de projet et les collectivités territoriales. Il préconise aussi  "une collaboration entre les porteurs et les services de l'État (direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement-direction régionale des affaires culturelles), en amont des projets" pour permettre le développement de l'énergie solaire photovoltaïque dans le respect du patrimoine bâti et paysager.

QE n° 11148, réponse à Jean-Louis Masson (Moselle - NI), JO Sénat du 26 septembre 2019

Commentaires

Pose de panneaux photovoltaïques invisibles depuis un monument : l'ABF n'a pas son mot à dire

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Exécution des marchés publics

Exécution des marchés publics

Date de parution : 11/2019

Voir

Code de justice administrative

Code de justice administrative

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur