En direct

Portugal : quand l'art se fond dans la nature

Stéphanie Fefeu |  le 23/12/2017  |  ProfessionArchitectureCulture

L'agence d'architecture portugaise DepA a imaginé ce pavillon faisant partie de la fondation Serralves, qui comporte un parc ainsi qu'un musée d'art contemporain. Cinq autres pavillons ont été commandés à des ateliers de jeunes architectes. 

La pavillon est à la fois influencé par le musée en lui-même mais aussi par le parc. Ainsi, son design établit une relation indirecte avec le musée, car sa forme polygonale correspond à l'une de ses caractéristiques majeures : le bow-window. L'hexagone est répété et émerge à de nombreuses reprises dans le parc, notamment par la forme des pavements mais aussi au travers des formes paysagères.

Le polygone concave offre également une forme parfaite pour l'espace de projection où seront diffusés des films d'artistes contemporains.

Enfin, son emplacement au bord du lac permet de présenter au visiteur un jeu de miroir étonnant qui lui permet de se fondre dans le paysage.

Commentaires

Portugal : quand l'art se fond dans la nature

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur