En direct

Portraits 5 ACTEURS
PHOTO - PARIS 70 Mansat.eps - ©

Portraits 5 ACTEURS

le 31/10/2008  |  Collectivités localesArchitectureParisFrance entièreProfessionnels

Sommaire du dossier

  1. PARIS Les chantiers 2008-2014
  2. Entretien avec Bertrand Delanoë maire de Paris « Faire de Paris une grande métropole du XXIe siècle »
  3. Le Paris du XXIe siècle
  4. BERTRAND DELANOË, Maire de PARIS « La mixité sociale, un objectif décisif pour l’identité de Paris »
  5. 27 projets phare
  6. Grands chantiers et principaux projets
  7. 26 opérations d’aménagement
  8. 327,3 kilomètres de pistes cyclables à Paris fin 2005
  9. Périphérique étude en cours
  10. Plan de déplacements débat au Conseil de Paris début 2007
  11. Place de Clichy projet de réaménagement
  12. DEPLACEMENTS Une pause dans l’aménagement des quartiers verts et des espaces civilisés
  13. Les gares parisiennes « en mouvement »
  14. Entre le Pont du Garigliano et la Porte d’Ivry Le T3 fait ses premiers pas « à blanc »
  15. Production de logements sociaux La Ville mise sur une politique « imaginative »
  16. 600 mètres
  17. Mise en œuvre du plu Un interlocuteur pour les professionnels
  18. Carreau des Halles Le jury est désigné
  19. Parc du Millénaire Icade y installera son siège social à l’été 2007
  20. URBANISME Les quartiers périphériques, territoires de projets
  21. Eradication de l’insalubrité Toujours une priorité pour la municipalité
  22. Construction neuve Paris Habitat met les bouchées doubles
  23. CLICHY-Batignolles Un nouveau quartier parisien à l’horizon 2013-2014
  24. Paris Nord-Est La reconquête d’un territoire de 200 hectares
  25. DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE A la reconquête des emplois perdus
  26. Bureaux : un million de m2 commercialisés en un an
  27. ARCHITECTURE Les équipements publics prennent de la couleur
  28. Paysage urbain Des actions menées pour la sauvegarde du patrimoine
  29. Clichy-Batignolles L’opération est prête à démarrer
  30. 14.6%
  31. Emplacements réservés un projet de cogedim dans le XVIe
  32. 3 500 logements par an pour maintenir la population parisienne
  33. 900 000
  34. Logement L’Anru apporte 56 millions à la rénovation de la Goutte-d’Or
  35. RELATIONS PARIS/BANLIEUE La conférence métropolitaine s’installe durablement
  36. La gare des Mines : un projet urbain partagé
  37. Communes périphériques Un audit sur la politique de coopération
  38. Déplacements L’actif parisien, grand utilisateur des transports en commun
  39. « La question du logement est prioritaire, y compris pour ma délégation »
  40. 5 acteurs incontournables
  41. PLAN CLIMAT La Ville se met en ordre de bataille
  42. Maîtrise de la consommation énergétique Une petite opération qui veut montrer l’exemple
  43. ECOQUARTIERS Les zac parisiennes jouent la carte de la diversité
  44. Rénovation du bâti existant Des difficultés techniques et financières à surmonter
  45. Modes doux de Déplacements Une offre de transports alternative à la voiture
  46. TRAMWAY L’extension du tramway T3, plus gros projet de la mandature
  47. AUTOLIB’ 4 000 véhicules en libre-service à Paris et en banlieue
  48. PARIS MÉTROPOLE Le syndicat d’études mixte créé en 2009
  49. Portraits 5 ACTEURS

Pierre Mansat, adjoint au maire de Paris, chargé de Paris Métropole et des relations avec les collectivités territoriales d’Ile-de-France

Banlieue et architecture

Après avoir décrispé les relations entre la capitale et les communes de banlieue, tenu la Conférence métropolitaine sur les fonts baptismaux, Pierre Mansat, 54 ans, s’attelle, avec d’autres élus franciliens, à la création d’un syndicat d’études mixte. Cet ancien agent de la Poste, élu du XXe arrondissement, autodidacte, est aussi président du CAUE (1) de Paris. Sa « passion » pour l’architecture et l’urbanisme n’a cessé de croître au fil de ses lectures, de la fréquentation des architectes et de sa participation aux jurys de concours. Une passion qu’il veut faire partager : « Les Parisiens doivent se saisir des questions d’architecture et d’urbanisme : elles traversent la citoyenneté. Le débat doit être permanent. » Pour les sensibiliser sur ces questions, il envisage d’ailleurs de mobiliser l’association vers les collégiens. Sensible à l’utilisation des matériaux et aux harmonies de couleurs, « éclectique », il aime « tout » en architecture : les quartiers haussmanniens, les modernes mais peut-être plus encore ceux à venir.

Bernard Franjou, chef de la mission « Halles » La cheville ouvrière du projet des Halles

« Une mission passionnante mais pleine d’embûches. » Sous l’autorité directe de la secrétaire générale de la Ville de Paris, Bernard Franjou, 58 ans, architecte voyer général, devra user de ses qualités de médiateur pour coordonner les nombreux acteurs du projet des Halles et porter l’opération jusqu’à la désignation d’un maître d’ouvrage mandataire. Après dix ans d’exercice dans le privé, il rejoint, en 1983, l’Agence d’études d’architecture (AEA) de la Ville de Paris, dont il devient le chef en 1997. La perspective de travailler avec les architectes du projet – David Mangin, Jean-Marc Fritz, Patrick Berger et Jacques Anziutti – l’a convaincu d’abandonner l’AEA.

Jacques Monthioux, directeur du patrimoine et de l’architecture de la Ville de Paris

Un ingénieur chez les architectes

Ingénieur général des services techniques, Jacques Monthioux, 57 ans, a accompli une grande partie de son parcours à la direction de la voirie de la ville de Paris, où il fut, notamment, chef de projet du pont Charles-de-Gaulle et du doublement amont du pont de Bercy. En 2002, il intègre la direction du patrimoine et de l’architecture dont il devient directeur adjoint en 2007, et directeur en juin dernier. Amateur de ski et de randonnées en montagne, il aura le souffle pour créer les 4 500 berceaux promis par Bertrand Delanoë ou porter pour 2012 des projets comme la reconstruction du stade Jean-Bouin.

Dominique Alba, directrice générale du Pavillon de l’Arsenal, directrice déléguée de l’Atelier parisien d’urbanisme (Apur)

Double mission pour Paris

Dominique Alba partage son temps entre le Pavillon de l’Arsenal et l’Apur où, depuis début septembre, elle travaille aux côtés du nouveau directeur, Francis Rol-Tanguy. L’une de ses fiertés, après cinq ans passés au Pavillon : les 60 000 visiteurs/mois du site Internet (10 000 en 2004). Architecte, elle a exercé pendant vingt ans en libéral avant de rejoindre le cabinet du maire de Paris en 2001. Elle aborde ses nouvelles fonctions avec la conviction que les outils franciliens d’architecture et d’urbanisme (1) ont besoin de souplesse pour être pleinement efficaces et que sa double casquette devrait y contribuer. « A l’heure où l’on affirme qu’il faut “dénormer” pour faire de l’architecture durable, doit-on “normer” les outils de recherche, de création et de diffusion des idées ? » S’ouvre donc pour elle une réflexion sur les « transversalités » à mettre en œuvre pour faire aboutir les dossiers parisiens. Double travail qui ne l’impressionne pas. Elle a un secret pour garder la forme : courir 15 km le dimanche dans Paris.

Elisabeth Borne, directrice de l’urbanisme de la Ville de Paris Une spécialiste des transports et du logement

Que ce soit au ministère de l’Equipement, à Matignon, comme conseillère technique de Lionel Jospin, à la SNCF, ou encore chez Eiffage en tant que responsable des partenariats public-privé… Elisabeth Borne, 47 ans, ingénieure générale des Ponts et Chaussées, a consacré toute sa carrière aux questions de transport, d’urbanisme et de logement. En juillet, elle a pris la direction d’une équipe de ­500 personnes qu’elle entend mettre au service des ­Parisiens sans pour autant oublier sa mission première : mener à bien les ­nombreuses opérations d’aménagement de la capitale dans les délais et les budgets impartis.

Cet article fait parti du dossier

Agglomération de Paris

Commentaires

Portraits 5 ACTEURS

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX