Portes d’entrées : recul de 5 % en 2020
Les portes d'entrée sont plus contemporaines et de plus en plus connectées : 11% en 2020, contre 4% en 2019. - © D.R. Gypass
Etude

Portes d’entrées : recul de 5 % en 2020

Véronique Cottier  |  le 25/02/2021  |  Porte d'entréeFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Stores et fermetures
Porte d'entrée
France
Valider

L’année 2020 a été compliquée pour le marché des portes d’entrées de maisons. Très touché par le premier confinement et le ralentissement des constructions neuves, il clôture l’année en baisse de 5 % selon une estimation du cabinet TBC Innovation.

Pour l’ensemble de l’économie française, 2020 sera une année à part, marquée par le premier confinement. La filière de la menuiserie extérieure et de la protection solaire résiste plutôt bien dans son ensemble, avec un rebond dès mai-juin grâce à un fort engagement des entreprises et de leurs salariés, et surtout un bon second semestre.

Dans sa dernière étude, Le marché des portes d'entrée en France en 2020,
TBC Innovation s’est intéressé à l’automne plus particulièrement au marché concernant les maisons individuelles. Ses projections sur l’ensemble de l’année 2020 l’estiment en recul de 5%. Le marché des portes de maisons passerait de ce fait sous la barre des 500 000 unités.

Le fort impact du recul du neuf

Le principal facteur invoqué par les professionnels est le coup d’arrêt donné par la crise sanitaire et le premier confinement aux chantiers de constructions neuves et aux délivrances de permis de construire, car ce débouché recule de 7 % par rapport à 2019.

Evolution marché portes entrée - étude TBC 2020
Evolution marché portes entrée - étude TBC 2020

Au cours de l’année 2020, 148 900 maisons individuelles et maisons groupées ont été mises en chantier. Selon TBC Innovation « On peut déplorer un manque à gagner de 11 600 chantiers de maisons qui n’ont pas commencé l’an dernier. »

L’incertitude qui plane toujours sur l’évolution de la pandémie risque d’impacter aussi le marché pour 2021, les Français hésitant forcément à ce lancer dans un projet neuf, et les banques se montrant frileuses.

 

La rénovation, un débouché essentiel

En revanche, le marché de la rénovation se porte beaucoup mieux grâce à plusieurs facteurs déterminant, à commencer par le maintien de la TVA à 5,5%. Si ce débouché a été touché par l’arrêt des chantiers lors du confinement de mars 2020, les entreprises interrogées lors de l’enquête confirment un effet de rattrapage sur le reste de l’année.

Répartition neuf rénovation - étude TBC 2020
Répartition neuf rénovation - étude TBC 2020

Le nombre de transactions immobilières dans l’ancien est resté à un niveau élevé.
Plus d’un million de ventes sur les 12 derniers mois à fin octobre 2020. Ces transactions immobilières suscitent généralement des travaux de réaménagement.
Le changement de portes d’entrée en fait partie et la rénovation, qui représente les 2/3 des ventes dans ce domaine, demeure un débouché essentiel pour le marché français.

Le contemporain a la cote

L’évolution, du marché, c’est aussi celle des produits choisis. Les particuliers recherchent plus d’originalité et de personnalisation et cela se ressent sur le marché. Les professionnels interrogés confirment que la demande va vers

des « produits plus modernes, contemporains ». Les portes pleines aux formes épurées sont particulièrement appréciées. Les modèles plans, pleins, avec inserts inox se développent.

Répartition par style de portes - étude TBC 2020
Répartition par style de portes - étude TBC 2020

Les clients apprécient aussi de pouvoir coordonner l’esthétique de leurs portes d’entrée, portes de garage, portail et clôtures tant sur la forme que la couleur. 60,2% des portes d’entrée de maison posées en 2020 ont un design contemporain, confirmant ainsi un critère en hausse constante depuis plusieurs années.

Les portes connectées gagnent du terrain

Dans une société où les objets connectés se développent rapidement, la porte d’entrée n’échappe pas à cette tendance. De nombreuses offres de portes et serrures connectées voient le jour et deviennent plus accessibles, associées à des offres de box domotiques et applications Smartphone qui permettent de piloter intelligemment la maison : déverrouillage des portes, connexion avec l’alarme, contrôle d’accès... Autant de fonctions qui permettent de simplifier la vie des utilisateurs qui n’ont plus besoin de clé pour déverrouiller leur porte.

Serrures connectées - étude TBC 2020
Serrures connectées - étude TBC 2020

Lors de l’enquête de TBC, 11 % des professionnels installateurs de portes d’entrée ont déclaré avoir installé durant l’année 2020 des serrures connectées, marquant ainsi une belle progression. En 2019, moins de 4 % des professionnels avaient installé des serrures connectées.

Méthodologie de l’étude

360 acteurs ont été interrogés en septembre-octobre 2020 sur l’activité de l’année 2020 :  les neuf premiers mois ainsi que le carnet de commande pour la fin de l’année.

Le panel était constitué de :
-       210 entreprises de pose et fourniture-pose : menuisiers poseurs indépendants, menuisiers assembleurs partenaires de réseaux de gammistes PVC et/ou aluminium, concessions d’enseigne et agences, entreprises partenaires de réseaux de fabricants industriels ou de groupements d’achats ;
-       100 distributeurs : négoces matériaux, GSB généralistes,
GSB menuiseries et réseaux spécialisés ;
-       50 acteurs de la conception de bâtiments neufs : constructeurs de maisons individuelles et promoteurs.

Commentaires

Portes d’entrées : recul de 5 % en 2020

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil