Pompes à chaleur : un marché au beau fixe
Air Conditioning Technician and A part of preparing to install new air conditioner. Technician vacuum pump evacuates and checking new air conditioner - © ©nikomsolftwaer - stock.adobe.com

Pompes à chaleur : un marché au beau fixe

Pierre Pichère |  le 12/10/2021  |  Rénovation énergétique Négoce chauffage sanitaireNégoce électriqueArtisans100 % eau et énergie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Rénovation énergétique
Négoce
Négoce chauffage sanitaire
Négoce électrique
Artisans
100 % eau et énergie
Pompe à chaleur
Conjoncture
Industrie
France
Valider

Les chiffres présentés par Pac & Clim Info pour la période de janvier à août 2021 montrent une santé insolente du marché de la pompe à chaleur.

Léger ralentissement sur le marché de la PAC air-air. De janvier à juin 2021, la croissance a atteint 6 % par rapport à la même à période en 2020, selon les données de Pac & Clim Info. Un tassement par rapport à la période de janvier à avril 2021, où la croissance avait atteint 50 % - mais on comparait alors avec le printemps 2020, marqué par le confinement le plus dur. Les ventes sur les huit premiers mois de l'année se situent néanmoins à un plus haut historique, atteignant 670 143 unités. Les monosplits constituent toujours le gros du marché, à 454 565 unités, mais en croissance de seulement 0,5 %, tandis que les multisplits, à 215 578 unités, ont grimpé de 21 %. Côté unités intérieures, le marché reste largement dominé par les murales, qui pèsent 85 % des ventes. L'ensemble du segment unités intérieures a grimpé de 11 % à fin août, dépassant le million d'unités vendues. 93 % des PAC air-air commercialisées sur la période fonctionnent au R32.

La PAC air-eau portée par la rénovation

Le marché de la PAC air-eau, quant à lui, grimpe de 65 % sur la période de janvier à août 2021 par rapport à la même période en 2020, atteignant 161 186 unités vendues. L'encouragement à la rénovation énergétique et la disparition programmée du fioul portent cette activité. Les PAC à haute température progressent de 93 % (à 79 741 unités vendues), et à très haute température (plus de 65 °C) de 39 % (12 720 unités), confirmant l'importance de la rénovation. La géothermie, quant à elle, progresse de 11 %, mais reste confidentielle, avec 1 467 unités vendues.

Enfin, les ventes de chauffe-eau thermodynamiques grimpent de 51 %, frôlant les 100 000 unités.

Commentaires

Pompes à chaleur : un marché au beau fixe

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil