En direct

Pôles de compétitivité Des laboratoires proches des entreprises

le 16/08/2007  |  EnergieConjonctureEntreprises

Seuls quelques pôles de compétitivité sont construits autour de la thématique BTP. Mais plusieurs intègrent des axes de recherche en lien avec le secteur, notamment sur l’énergie. Et le BTP est un secteur d’expérimentation des recherches.

En accordant le label à cinq nouveaux pôles le 5 juillet, un comité interministériel d’aménagement et de compétitivité des territoires a mis la dernière main à l’organisation des pôles de compétitivité. Un pari porté par la politique d’aménagement du territoire lancée en 2004, fondée sur le couplage recherche-industrie. 71 pôles de compétitivité maillent désormais le territoire national, ils sont qualifiés, à l’échelle nationale, européenne ou mondiale, à partir de paramètres scientifiques. La part de marché, le nombre d’emplois, la production, le couplage recherche-industrie entrent dans l’appréciation des experts pour leur accorder label et moyens. Le financement est assuré par les canaux habituels d’alimentation de la recherche. La Délégation à l’aménagement et à la compétitivité des territoires (Diact) a enjoint aux ministères pourvoyeurs de la recherche de réserver aux pôles 25 % à 30 % de leurs crédits. Ils sont alloués en fonction d’appels à projets : le cinquième sera lancé à la mi-septembre pour une remise des candidatures en décembre. Le 16 juillet, en annonçant les résultats du quatrième, le gouvernement a dressé le bilan des engagements financiers depuis le début de la démarche : 332 projets soutenus par des fonds publics, 9 000 chercheurs concernés, 930 millions d’euros de financements publics, dont 520 millions par l’Etat. Pour atteindre les trois milliards d’euros de dépenses de recherche-développement annoncés, les autres contributeurs sont les conseils régionaux et les entreprises, bien sûr.

De multiples statuts. Celles que titille le besoin d’innovation ont donc intérêt à se rapprocher de ces pôles. Reste que l’affichage ne facilite pas le choix car, pour ne pas décourager les bonnes volontés, les pouvoirs publics ont laissé se multiplier les statuts : outre les pôles de compétitivité (label de l’Etat), des « clusters » très variés coexistent : « Le gouvernement (de l’époque) a cédé à la tentation du clientélisme. Il a été surpris par la multiplicité des candidatures (plus d’une centaine), constate Jean-François Lécole, P-DG de Katalyse. Ce cabinet de conseillers d’entreprises fait le tri entre les pôles labellisés et les autres. « Une quinzaine sont du niveau de l’Etat, les régions se sont emparées du dispositif, une cinquantaine sont de niveau régional », estime Jean-François Lécole. Le BTP est sous-représenté dans ces pôles. « Les critères d’éligibilité sont peu favorables à la filière, le fonctionnement en réseau, pour le BTP c’est monnaie courante, peut-être en a-t-il moins besoin que les autres », répond le consultant. Et puis, les entreprises sont accoutumées aux travaux et services de leur puissant centre technique, le Centre scientifique et technique du bâtiment qui, outre son siège parisien, est présent à Nantes, Marne-la-Vallée, Grenoble et Sophia-Antipolis.

Seuls quelques pôles sont donc conçus autour de la thématique BTP. Plusieurs, en revanche, intègrent des axes de recherche en lien avec le secteur, notamment sur l’énergie. Le BTP est souvent aussi un secteur d’application et d’expérimentation des travaux de recherche.

Pour Jean-François Lécole surtout, les pôles constituent un progrès par rapport au fonctionnement antérieur : « Ce n’est pas la même chose si un territoire est ou non couvert par un pôle. C’est un plus. »

PHOTO - EVE412 France compet3.eps
PHOTO - EVE412 France compet3.eps

Commentaires

Pôles de compétitivité Des laboratoires proches des entreprises

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur