En direct

Polémique autour d’une nouvelle gare TGV au coeur Paris

Defawe Philippe |  le 05/12/2005  |  France Collectivités localesParisRhôneTransports mécaniques

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Transports
Collectivités locales
Paris
Rhône
Transports mécaniques
Valider

L’annonce par le Figaro de la construction possible d’une gare TGV souterraine, sous la place de la République, a suscité l’ire de Jean-Paul Huchon, président du Conseil régional d’Ile-de-France.

Selon le Figaro, la SNCF aurait remis à la Région Ile-de-France un projet permettant de désengorger les gares du Nord, de Lyon et du Montparnasse qui sont proches de la saturation.
Le projet, présenté à l'occasion de la révision du schéma directeur de l'Ile-de-France (Sdrif), prévoit de créer une liaison souterraine reliant dans Paris la gare du Nord à la gare de Lyon. A République, le TGV serait alors connecté à quatre des cinq lignes de RER et à sept des quatorze lignes de métro, précise Le Figaro.
La SNCF estime le coût de construction du tunnel à 1 milliard d'euros, sachant que le prix d'un kilomètre souterrain dans Paris atteint entre 120 et 200 millions d'euros et que la liaison entre les deux gares parisiennes compte un peu plus de 5 kilomètres, note Le Figaro. Quant à la gare proprement dite, son coût pourrait approcher les 500 millions d'euros, d'après la SNCF.

"Il est hors de question que les élus régionaux chargés des transports mettent ce projet-là à l’ordre du jour"a répliqué Jean-Paul Huchon dans Le Parisien. "A quoi bon proposer des idées que nous ne pouvons pas financer" a-t-il ajouté en soulignant que la priorité de la SNCF devrait avant tout être d’améliorer l’existant.

De son côté, la direction de la SNCF a déclaré que ce projet "représente simplement une idée parmi d'autres", et "n'est pas une priorité". "Il ne s'agit pas d'un projet, mais d'une proposition, mentionnée en quelques lignes à la fin d'un document de 100 pages adressé par la SNCF à la Région à l'occasion de la révision du schéma directeur de l'Ile-de-France (Sdrif)", a expliqué un porte-parole de la SNCF.
Il a souligné que la SNCF a essentiellement développé dans ces 100 pages de propositions la nécessité d'améliorer les équipements existants, "principalement les lignes C, D et B du RER, qui sont saturées".

Les propositions à la Région Ile de France, qui serviront à l'élaboration du nouveau schéma directeur de l'Ile-de-France, concernent des orientations de travaux à effectuer à l'horizon 2015, rappelle la SNCF. La RATP a également déposé ses propositions pour ce schéma directeur.
Parmi les autres propositions de la SNCF figure, avec beaucoup plus de détails que l'idée de réalisation d'une nouvelle gare, la réalisation d'une rocade autour de Paris, afin de désengorger la capitale, souligne la SNCF.
J-P. Defawe

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil