En direct

POITOU-CHARENTES Le retour du marchand de couleurs

THIERRY THOMAS |  le 24/07/1998  |  France VienneCollectivités localesProduits et matérielsNégoce

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Vienne
Collectivités locales
Produits et matériels
Négoce
Paris
Europe
Indre-et-Loire
Charente-Maritime
Gard
Isère
Pyrénées-Atlantiques
Valider

Un nouveau concept de magasins de peinture essaime à partir de Poitiers.

« Nous évoluons dans un système où vendre un pot de peinture devient très compliqué. Le peintre, lui, veut une peinture de qualité, un représentant qui passe le voir et une comptabilité sur place, ce qui n'est plus le cas avec les grands groupes qui centralisent tout sur Paris ». Fort de cette constatation, Benoît Bouchard a développé son propre concept : « Marchand de couleurs », avec l'ouverture, en 1994, d'un magasin pilote à Poitiers.

Le magasin (400 m2) est spécialisé dans la fourniture de peinture bâtiment haut de gamme, de revêtements de sol techniques et de tout ce qui touche à la décoration. « On a voulu un espace très professionnel ». Le magasin est composé d'un comptoir, d'une zone couleurs où sont effectuées toutes les teintes, d'une zone de stockage, d'une zone d'approvisionnement-enlèvement, d'un coin détente et d'un bureau. Le magasin abrite un millier d'articles en stock et dispose d'une importante bibliothèque technique. En effet, l'objectif est d'avoir en magasin tout ce qui se transforme.

Pour le reste, le réseau s'appuie sur des grands fabricants qui livrent les artisans en direct à partir de leurs usines. Bouchard Peinture travaille auprès de 300 artisans peintres sur les départements de la Vienne et de l'Indre-et-Loire.

Le concept mis au point par Benoît Bouchard a fait des émules. Plusieurs magasins à l'enseigne du « Marchand de couleurs » sont ouverts ou sur le point d'ouvrir, à La Rochelle, Nîmes, Colmar, Saint-Denis, Grenoble, Chambéry, Bayonne. Des projets existent sur la Bretagne et la Normandie.

Le but est d'ouvrir en France une cinquantaine de magasins sur les cinq années à venir. Le concept a vite intéressé le groupe allemand BASF, propriétaire des peintures Herbol. Le groupe a passé avec le réseau un accord par lequel « Marchand de couleurs » s'engage à effectuer 60 % de ses achats chez Herbol. En contrepartie, l'industriel accorde au point de vente l'exclusivité sur sa zone et une assistance technique.

PHOTO : Benoît Bouchard espère ouvrir cinquante magasins d'ici à cinq ans en France.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil