En direct

Poitiers Démolition-reconstruction de 100 logements

THIERRY THOMAS |  le 22/01/1999  |  VienneFrance entièreCollectivités localesLogementRénovation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Vienne
France entière
Collectivités locales
Logement
Rénovation
Aménagement
Architecture
Travaux publics
Valider

L'ensemble du quartier Bel-Air sera restructuré sur trois ans.

Construit dans les années 50, le quartier de Bel Air souffre à la fois d'une image dégradée et d'une population vieillissante. Aussi, la ville de Poitiers a-t-elle souhaité requalifier l'ensemble du quartier.

Louis Besson, secrétaire d'Etat au logement, vient de se rendre sur place pour visiter le futur chantier qui englobe des logements, des équipements collectifs et la voirie.

Pour le logement, le projet porte sur la destruction de trois barres Lopofa (logements populaires familiaux), soit cent logements dont la démolition commencera soit à la fin1999, soit en début 2000. Il est prévu de reconstruire entre 100 et 110 logements en partie sur le même emplacement, et en partie sur des terrains acquis par l'Oparc, maître d'ouvrage de l'opération. « L'approche est différente puisqu'il s'agit d'offrir à la fois de l'individuel et du semi-collectif » précise Maurice Monange, premier adjoint au maire de Poitiers. Une première tranche de 15 logements va prochainement démarrer. Elle a été confiée au cabinet d'architecte Lancereau. Le programme doit s'étaler sur trois ans (1999-2001). Le coût total estimé de cette opération est de l'ordre de 45 millions de francs.

Cette revitalisation du quartier va s'accompagner d'une redistribution des voies de circulation, avec la création de voies nouvelles et l'ouverture d'un rond-point destiné à marquer l'entrée du quartier.

Le troisième volet concerne la restructuration du centre socioculturel de Poitiers Ouest. Quatre équipes d'architectes travaillent actuellement sur le projet. L'équipe gagnante devrait être connue en février. L'objectif est de rénover le bâtiment existant et d'ajouter une salle conviviale et des locaux destinés aux jeunes. Les abords seront modifiés pour ouvrir le centre vers le quartier de la Blaiserie. L'ouverture du nouveau centre devrait intervenir en janvier 2001. Coût de l'opération 14 millions de francs.

Contact : Thierry Clabecq, directeur du patrimoine, tél : 05.49.44.29.29.

PHOTO : Inscrit dans un plan de voirie, un rond-point marquera l'entrée du quartier.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur