Industrie/Négoce

Point.P veut upgrader les artisans de la rénovation

Mots clés : Artisanat - Produits et matériaux

L’enseigne multispécialiste va lancer le 25 septembre 2017 un réseau communautaire baptisé Génération Artisans. L’objectif : accompagner ses clients professionnels dans la transformation digitale de l’artisanat et les préparer au mieux aux changements et aux nouveaux enjeux de leur métier. Jacques Pestre, directeur général adjoint de SGDB France en charge de Point.P Matériaux de Construction, lève le voile sur une démarche qu’il qualifie « d’anti-ubérisation ».

«L’ubérisation part toujours d’un point d’inefficience dont profitent de nouveaux acteurs. » Ce constat n’est pas signé de Jacques Pestre, directeur général adjoint de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France (SGDB France), mais du numéro 2 du groupe Saint-Gobain en charge de l’innovation, de la transformation digitale et de l’excellence opérationnelle, Claude Imauven (1). Néanmoins, il l’a fait sien. « Les artisans sont de plus en plus confrontés à des changements majeurs (développement du digital, transition énergétique, intermédiation, modification des réglementations, clients particuliers de mieux en mieux informés…). Si on ne fait rien, on se fera ubériser. »

Pour prévenir une telle situation et afin de défendre « son fonds de commerce » selon l’expression de son patron, Point.P Matériaux de Construction a décidé « de mettre au service de ses clients professionnels son expertise » au sein d’un dispositif communautaire inédit qui s’appuie sur trois axes : partage, gestion-formation et information. Son nom : « Génération Artisans, la communauté des acteurs performants de l’habitat ».

La cible, les TPE spécialisées dans la réno

Plus précisément, « il s’agit d’une démarche collective qui s’inscrit dans la durée et destinée à des clients qui ont conscience de devoir monter en compétences pour évoluer et répondre aux demandes de leurs clients, explique Jacques Pestre avant de détailler clairement le profil recherché. « Notre cible, ce sont de très petites et moyennes entreprises (de 0 à une dizaine de salariés) qui font de la rénovation. Reconnues pour la qualité de leur travail, elles disposent, ou sont en voie d’acquisition, de qualifications nécessaires en rénovation (RGE, Qualibat…). » A ce jour, Point.P a identifié environ 30 à 40 000 sociétés répondant à ces critères sur ses 300 000 clients recensés. Mais dans un premier temps, l’enseigne va chercher à recruter 10 000 d’entre-elles.

« Pour y parvenir, nous n’aurons pas recours à des opérations de fidélisation ou à des cadeaux», tient à préciser, Jacques Pestre. Mais à quelques privilèges. Ainsi, dès leur inscription à la communauté Générations Artisans, les artisans se verront remettre une carte qui leur apportera des avantages immédiats : une reconnaissance dans les toutes agences Point.P avec un référent expert dédié, un passage prioritaire pour récupérer les commandes internet et une réalisation prioritaire des devis ou encore une licence pour Cap Renov+ pour 6 mois.

Lancement évènementiel à partir du 25 septembre 2017

Mais ce n’est pas l’essentiel du dispositif. Génération Artisans permet surtout d’échanger entre professionnels via un réseau communautaire dédié, des réunions régionales trimestrielles avec des fournisseurs, des réunions « focus produit », des évènements métiers en VIP (salons, colloques…) ou encore un évènement national en 2018. De profiter d’outils de gestion (devis, factures…), de services digitaux (Cap Renov +, Reno Prim +, Solu+) et de tarifs privilégiés à des formations (RGE, FeeBat). D’accéder à des innovations produit en avant-première, à des informations concernant les nouvelles réglementations du bâtiment…

Pour présenter son dispositif et sa démarche, Point.P Matériaux de Construction va proposer à partir du 25 septembre 2017, et ce jusqu’au 10 novembre, une tournée de 54 dates dans 43 villes (Troyes, Niort, Agen, Bordeaux, Nantes, Toulouse, Gignac, Lyon, Annecy, Thise, Liévin,  Pantin…). Au programme: 32 agences seront visitées par deux bus et 11 agences accueilleront durant deux jours les artisans et une trentaine d’industriels partenaires au cours de forums. « Un  point important, tient à préciser Jacques Pestre. Le projet est porté par nos équipes en région sur la base du volontariat.Génération Artisans représente un enjeu important pour nous. » 

(1)L’usine Digitale, le 17 mai 2016

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X