En direct

Point de vue - La marge de liberté contractuelle de l'acheteur public doit être préservée !
Arnaud Latrèche, adjoint au directeur de la commande publique et de la valorisation immobilière du conseil départemental de la Côte-d'Or - © ©

Point de vue - La marge de liberté contractuelle de l'acheteur public doit être préservée !

Point de vue d'Arnaud Latrèche, adjoint au directeur de la commande publique et de la valorisation immobilière du conseil départemental de la Côte-d’Or |  le 21/01/2016  |  Réglementation

Une décision du Conseil d'Etat rendue en 2015 illustre un aspect souvent méconnu du droit des marchés publics. Les pratiques contractuelles non prévues par la réglementation des marchés publics ne sont pas nécessairement irrégulières, dès lors qu'elles ne méconnaissent aucune disposition impérative ni principe de la commande publique. Piqûre de rappel par Arnaud Latrèche, adjoint au directeur de la commande publique du conseil départemental de la Côte-d'Or.

Les principes fondamentaux régissant le droit de la commande publique mettent en exergue les garanties essentielles profitant aux opérateurs économiques : la liberté d’accès à la commande publique, l’égalité de traitement entre les candidats et la transparence des procédures. Une part significative des dispositions du Code des marchés publics découle de la mise en œuvre de ces principes. Ce légitime encadrement normatif de la mise en concurrence publique ne saurait pour autant conduire à occulter –  ou, à tout le moins, réduire – la marge de liberté dont bénéficie également l'acheteur public dans le cadre de la passation de ses contrats.

Appelé à régler la question de savoir si le pouvoir adjudicateur pouvait exiger des candidats qu’ils réalisent des tests afin d’apprécier le critère de la valeur technique de leur offre, par une décision du 26 juin 2015 « Assistance publique - Hôpitaux de Paris »[1], le Conseil d’Etat rappelle utilement les clés de lecture et d’interprétation du droit de la commande publique. Ces dernières ont en effet parfois tendance à se perdre dans les [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Point de vue - La marge de liberté contractuelle de l'acheteur public doit être préservée !

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX