En direct

Plus efficiente et plus servicielle : l’avenir de l’hôtellerie s’écrit aujourd’hui
Publi-rédactionnel

Plus efficiente et plus servicielle : l’avenir de l’hôtellerie s’écrit aujourd’hui

le 14/05/2021  |  ImmobilierFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

La ville du futur au service de la cohésion sociale et territoriale
Immobilier
France
Valider

Pour les professionnels de l’hôtellerie, l’un des principaux défis consiste à faire évoluer leurs offres tout en adaptant les infrastructures aux enjeux du développement durable. À travers son expertise et ses innovations, Schneider Electric accompagne les acteurs du secteur dans leurs opérations quotidiennes et sur la voie de la transition énergétique.

En octobre 2020, professionnels du tourisme, experts du développement durable, étudiants en hospitality management et entrepreneurs solidaires se réunissaient pour la première session de travail de La Fabrique du Tourisme, groupe de réflexion impulsé par Bpifrance, Extendam et MKG Consulting. L’objectif : co-construire les actions concrètes afin d’accélérer la transition vers le tourisme de demain. Comment verdir le secteur, améliorer et enrichir l’expérience client, faciliter le quotidien des collaborateurs… ? Autant de questionnements que de chantiers qui donnent corps à une véritable mutation.


Aussi, parmi les acteurs présents, se trouvait un intervenant d’une autre catégorie : Schneider Electric. Le spécialiste de solutions électriques et de la gestion énergétique met, en effet, à profit son savoir-faire et ses innovations au service du secteur hôtelier (hôtels de ville, hôtels de plein air, campings…). Une approche qui fait partie intégrante de l’offre EcoStruxure qui vise à rendre les infrastructures performantes énergétiquement et résilientes.

Au service de l’efficacité et du développement durable

Pour relever ces défis, Schneider accompagne les professionnels de l’hôtellerie dans trois axes stratégiques. Tout d’abord, sur le plan de l’efficacité opérationnelle, les solutions développées, intégrées aux logiciels tiers de l’hôtel (Proprety Management System, gestion d’ouvertures et de fermetures de portes, interventions de ménage…), permettent d’optimiser l’efficacité des équipes au sein de l’établissement, qu’il s’agisse de maintenance technique, d’entretien ou encore d’accueil des clients.

Ensuite, dans une logique de développement durable, les solutions connectées installées dans les chambres et dans les espaces communs assurent à une infrastructure un fonctionnement relatif à son taux d’occupation. « L’ensemble des chambres représente plus de la moitié des consommations énergétiques d’un hôtel, précise Alexandre Laidet, Hotel Segment Manager - Digital Energy Division chez Schneider Electric. Pour améliorer l’efficacité énergétique et l’efficacité de gestion d’un établissement, l’idée est donc d’agir en priorité sur le fonctionnement des chambres. Et, lorsque l’une d’elles est non-louée et inoccupée, notre but est que sa consommation soit de zéro. » Un aspect d’autant plus important que les établissements jouent de plus en plus la carte de l’hybridation des lieux en intégrant bars, restaurants, espaces de coworking… Une tendance non sans conséquence en termes de consommations, mais qu’il est possible de contrôler via EcoStruxure Building Operation, plateforme de gestion technique de bâtiment adaptée aussi bien aux hôtels, aux bureaux ou encore aux boutiques.

Enfin, les solutions de connectivité implantées dans les chambres contribuent à l’expérience client. Des informations – telles que le choix de la langue, la température ambiante préférentielle, la conversion en Celsius ou Fahrenheit… – automatiquement transmises aux équipements de la chambre participent à la satisfaction et à la fidélisation du client.

Un écosystème de solutions

Mission essentielle pour Schneider Electric, la gestion des consommations électriques est au cœur d’autres solutions : d’une part, IT Advisor & IT Expert qui permet de maintenir un hôtel de manière résiliente et d’assurer une continuité de service et, d’autre part, les bornes de recharge EVlink destinées aux véhicules électriques. La question du développement durable est ainsi une problématique multidimensionnelle pour un établissement hôtelier. « Notre volonté est d’apporter une pièce du puzzle, poursuit Alexandre Laidet, et de progressivement compléter avec d’autres solutions connectées, ouvertes et multiprotocoles. »

Pour répondre de façon complète aux demandes des clients, Schneider s’entoure de partenaires, spécialisés sur des métiers complémentaires : Somfy pour les occultants, Danfoss pour la gestion du chauffage électrique de salle de bain et Assa Abloy pour le verrouillage des portes.

Cet éventail de solutions résulte aussi bien d’une approche technique - menée avec les bureaux d’étude, les consultants, les installateurs et distributeurs), qu’une approche « end user » en direct avec les professionnels du secteur hôtelier. Des acteurs que Schneider est en capacité également d’accompagner dans la gestion des dossiers CEE et l’établissement du plan de financement. Toutes ces évolutions seront les clés de croissance du secteur. Pays le plus visité du monde, la France se situe au 3e rang mondial en termes de recettes et la consommation touristique intérieure représente 7,4 % du PIB français (source : Direction Générale des Entreprises, 2018).

Contenu proposé par Schneider

Commentaires

Plus efficiente et plus servicielle : l’avenir de l’hôtellerie s’écrit aujourd’hui

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil