En direct

Pleins feux sur le musée Bonnat-Helleu

Orianne Dupont |  le 09/03/2018  |  ProfessionCollectivités localesArchitectureCultureBâtiment

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Profession
Collectivités locales
Architecture
Culture
Bâtiment
Pyrénées-Atlantiques
ERP
Valider
Bayonne -

Les équipes de l'agence d'architecture bordelaise Brochet-Lajus-Pueyo (BLP), associées à l'architecte Olivier Soupre (Anglet), viennent de déposer le permis de construire pour la restructuration du musée Bonnat-Helleu de Bayonne, dont la maîtrise d'ouvrage est portée par la Ville. Ce musée qui compte 7 000 œuvres est fermé depuis 2011. L'école du Petit-Bayonne voisine, désormais inoccupée, sera annexée par le musée, ce qui permettra de retravailler le site en offrant aux visiteurs un lieu d'exposition de 6 500 m2 SP, contre 3 000 m2 aujourd'hui.

Les travaux (montant estimé : de 12 à 15 M€ HT) devraient démarrer en septembre. Ils comporteront deux phases. La première concernera l'ancienne école, dont la cour deviendra un espace public intérieur avec café, bibliothèque et boutique. Cette partie sera accessible via une rue intérieure, qui reliera les anciens bâtiments, et deviendra la nouvelle entrée. Elle sera dédiée aux expositions temporaires. Dans un second temps, les architectes s'intéresseront au musée actuel, qui continuera d'abriter les expositions permanentes, mais dont le parcours sera revu. Les livraisons sont respectivement prévues à la fin 2019 et à la fin 2020.

Un phare contemporain. Un effort particulier a été fait sur la proue historique du musée, côté rue Frédéric-Bastiat. « C'est un phare qui appelle le visiteur », précise Dominique Enilorac, l'architecte chargé du projet. Il sera constitué d'une double peau étanche derrière une façade en écaille de verre qui s'illuminera grâce à un éclairage led. Le mur sera composé de différents types de verre (opale, soufflé, martelé). Cet espace, qui offrira une vue sur l'Adour, donnera un aspect contemporain à l'établissement. Il sera destiné aux animations et au repos.

Pour créer le lien extérieur-intérieur, toutes les ouvertures aujourd'hui obstruées seront rouvertes afin d'apporter de la lumière naturelle. Une salle en double hauteur en mezzanine sera créée entre les bâtiments, à partir du R + 2 de l'ancien musée, pour rattraper l'altimétrie de l'école. Elle sera surmontée d'une nef avec des sheds. Les constructions qui donneront sur la cour intérieure seront gradinées pour suivre la course du soleil et apporter une luminosité maximale à cet espace. La consultation des entreprises est prévue avant l'été.

PHOTO - 11835_726988_k2_k1_1730137.jpg
PHOTO - 11835_726988_k2_k1_1730137.jpg - © BPL

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur