En direct

Pleins feux à basse consommation énergétique sur la Place de la Concorde
Modernisation de l’éclairage et des illuminations de la Place de la Concorde - © © Jean-Baptiste Gurliat / Mairie de Paris

Pleins feux à basse consommation énergétique sur la Place de la Concorde

le 24/04/2013  |  EnvironnementPerformance énergétiqueRéglementation thermiqueTechniqueEclairage urbain

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Environnement
Performance énergétique
Réglementation thermique
Technique
Eclairage urbain
Paris
Santé
Immobilier
Aménagement
Valider

La modernisation de l’éclairage et des illuminations de la Place de la Concorde, lieu emblématique à Paris, vient d’être achevée après un an de travaux. Elle s’inscrit dans le cadre du Marché à Performance Energétique (MPE) mis en place par la Ville de Paris pour diminuer la consommation d’énergie des 201 000 lampes d’éclairage public et d’illumination et des 144 000 sources de signalisation lumineuse.

Après un an de travaux, la modernisation de l’éclairage et des illuminations de la Place de la Concorde vient d’être terminée par les services de la Ville. Cette opération s’est déroulée en deux étapes :
- d’avril à septembre 2012, les travaux ont porté sur l’éclairage de la place : les anciens luminaires, obsolètes et énergivores – consommation totale de 507 000 kWh/an - ont été remplacés par des lampes à iodure métallique de dernière génération, afin de conserver l’image de la Place de la Concorde (le blanc chaud actuel). Désormais, la consommation énergétique est de 115 500 kWh/an, soit une baisse de 77% ;
- de janvier à avril 2013, ce sont les illuminations de la Place de la Concorde qui ont été modernisées. Ces illuminations représentaient une consommation de 111 500 kWh/an. Les mises en lumière ont été reprises et améliorées en utilisant des lampes basse consommation et en harmonisant leur horaire d’allumage et d’extinction. Cette modernisation permet une baisse de consommation de 89%, laquelle atteint désormais 12 500 kWh /an.

L’ensemble des travaux – éclairage et illuminations – s’est élevé à 362 000 € TTC,  investissement amorti en 3 ans.

362 000 € TTC de travaux

Cette modernisation s’inscrit dans le cadre du Marché à Performance Energétique (MPE) relatif aux installations d’éclairage public, d’illumination et de signalisation lumineuse (feux tricolores), mis en place en 2011 par la Ville de Paris. Ce marché, d’une durée de dix ans, attribué en 2011 au groupement ETDE – Vinci Energies – Satelec – Aximum, dit EVESA est un contrat innovant à performances qui doit contribuer à l’atteinte des  objectifs du Plan Climat de la Ville de Paris, adopté en 2007, et qui prévoit une réduction de 30 % de la consommation d’énergie d’ici 2020 par rapport à 2004.
Il comporte l’ensemble des prestations qui faisaient l’objet auparavant de 35 contrats séparés. « Rassembler ces contrats permet de disposer d’une meilleure visibilité opérationnelle, de développer les synergies et une mutualisation des métiers en vue de réaliser des économies sensibles, et ainsi d’atteindre les objectifs du Plan Climat », estime la Ville de Paris, dans un communiqué.

Commentaires

Pleins feux à basse consommation énergétique sur la Place de la Concorde

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur