En direct

Plateforme d'objets en ligne : BIMobject fusionne avec Autodesk Seek
Les plateformes BIMobject et Autodesk Seek vont fusionner leurs bases de données produits - © © BIM Object

Plateforme d'objets en ligne : BIMobject fusionne avec Autodesk Seek

JULIE NICOLAS |  le 01/06/2016  |  NumériqueTechniqueCommunicationMatériel de chantier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

BIM
Numérique
Technique
Communication
Matériel de chantier
Valider

La plateforme d'objets pour le Building information modelling (BIM), BIMobject vient d'annoncer un partenariat exclusif avec son équivalent chez Autodesk, Seek. Les deux plateformes, dont les objets paramétrables sont stockés dans le Cloud, mettront à disposition des concepteurs une plus grande base de données de produits... dès que les développements informatiques nécessaires auront été réalisés.

Les non-initiés risquent de rester sur leur faim : la société BIMobject vient d’annoncer qu’elle était désormais revendeur exclusif d’Autodesk Seek pour l’Europe et l’Amérique du Nord. La nouvelle semble importante, mais de quoi s’agit-il exactement ? D’un côté, Autodesk Seek est le portail d’objets pour le Building information modeling (BIM) de l’éditeur de logiciels Autodesk. De l’autre, BIMobject est une plateforme spécialisée dans la création et la diffusion d’objets pour le BIM. Désormais, les architectes, bureaux d’études ou designers qui s’abonnent à Autodesk Seek bénéficieront également des objets présents sur la plateforme BIMobject. « Cela signifie qu’ils auront accès à une base de données de produits beaucoup plus vaste », souligne Stefan Larsson, président directeur général et fondateur de BIMobject.

Mais en pratique, la fusion des deux plateformes ne sera pas effective tout de suite. En effet, Seek compte aujourd’hui 65 000 fichiers, y compris des éléments en dwg et en pdf, tandis que BIMobject, qui ne comptabilise pas les objets de la même manière, recense 10 000 familles de produits et 36 000 fichiers d’objets paramétrables. « Il est donc nécessaire de développer des passerelles entre les deux plateformes afin que l’information soit toujours à jour », détaille Stefan Larsson. « Et les deux systèmes sont conçus différemment, d’où un certain délai avant que l’ensemble fonctionne », poursuit-il.

Automatiser la numérisation des objets BIM

Cette étape majeure pour BIMobject s’inscrit dans sa stratégie de développement plus globale, afin de devenir « le Spotify des objets BIM » : « Nous estimons aujourd’hui qu’environ 1 % des objets pour la construction ont été numérisés aux formats du BIM », indique Stefan Larsson. La plateforme d’objets en ligne veut donc accélérer la numérisation et a lancé ces derniers mois deux applications en ce sens. La première, « Mosquito » permet de configurer directement dans une interface web des objets à la géométrie simple, tels que murs, sols et toitures. « L’idée est d’utiliser des éléments simples pour créer un objet complexe, comme un mur et son isolation thermique par l’extérieur (ITE) », explique Delfin Braga, directeur technique chez BIMobject pour la France. Les industriels peuvent l'utiliser directement à partir d'une interface web.

Pour les formes complexes, les développeurs ont créé BIMScript & Lena, un plugin conçu pour fonctionner avec le logiciel Rhinocéros. La production industrielle nécessite des fichiers en 3D très détaillés, « l’idée est d’importer ces fichiers dans Rhinocéros, où leur géométrie est souvent simplifiée pour correspondre aux besoins des logiciels BIM », poursuit Delfin Braga. Le plugin sert ensuite à rendre ces fichiers paramétrables. Une fois converti via BIMScript & Lena, différents paramètres inhérents à l’objet pourront être modifiés. Afin d’améliorer l’efficacité du plugin, BIMobject organise régulièrement des hackathons avec des développeurs informatiques du monde entier. Il s’agit ainsi de rendre le plugin plus performant, tout en formant davantage de développeurs aux spécificités des produits pour le BIM. L’objectif est ainsi de mettre à disposition des architectes 100 000 familles de produits d’ici trois ans.

Commentaires

Plateforme d'objets en ligne : BIMobject fusionne avec Autodesk Seek

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur