En direct

Pierre Bourguignon : «Nous ne sommes pas des fêlés du transport en commun à tout prix»

RICHARD GOASGUEN |  le 26/03/1999  |  Collectivités localesSeine-MaritimeFrance entière

Le président de la commission transports du district de l'agglomération rouennaise définit les trois étapes des transports collectifs du district de Rouen.

Alors que le conseil de district vient de valider le projet de plan de déplacements urbains, trois scénarios avaient été élaborés : poursuite des projets actuels, priorité aux transports en communs ou priorité aux infrastructures de contournement. Lequel a été retenu ?

Nous ne sommes pas des fêlés du transport en commun à tout prix. Le scénario B menait à des difficultés de circulation et à une congestion, y compris pour les transports collectifs, dans les espaces centraux de l'agglomération. Le scénario C n'apportait de solutions aux déplacements dans la ville qu'après la réalisation des infrastructures, ce qui supposait une réaffectation ultérieure de toutes les voies pénétrantes. D'où le choix d'un scénario de synthèse donnant priorité au développement des transports collectifs, en privilégiant l'intermodalité (parc d'échanges, parking d'attraction) tout en reconnaissant la nécessité de réaliser certaines infrastructures de voirie. Le montant des investissements avoisinerait les 4 milliards de francs.

Quelles sont les grandes étapes ?

Nous avons défini trois échéances : 2001, 2005 et 2009. Côté voirie : la première concernera l'achèvement de Sud III, la deuxième le 6e franchissement de la Seine, la voie de jonction sud de l'agglomération et les études pour le contournement nord-ouest. Le début de la réalisation de la rocade est, au sud de la Seine est prévu pour 2009. Côté transports collectifs : la première échéance sera TEOR et la mise en site propre d'une ligne de bus entre Grand-Quevilly et La Bouille. La phase 2 de TEOR et la liaison ferroviaire périurbaine entre Barentin et Saint-Aubin-lès-Elbeuf sont prévues pour 2005. La mise en site propre d'une ligne de bus entre le parc d'activités de la Vatine à Mont-Saint-Aignan et le parc des expositions du Madrillet est prévue pour 2009.

Commentaires

Pierre Bourguignon : «Nous ne sommes pas des fêlés du transport en commun à tout prix»

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX