En direct

Pichet livre son premier «écoquartier» à La Teste-de-Buch
Les «Portes du Pyla» à La Teste-de-Buch, premier écoquartier pour le bassin d'Arcachon. - © © Pichet

Pichet livre son premier «écoquartier» à La Teste-de-Buch

Orianne Dupont |  le 23/11/2016  |  ArchitectureAménagementTechniqueBâtimentGironde

C’est à La Teste-de-Buch, sur le bassin d’Arcachon, que le promoteur Pichet, vient de livrer les premiers logements de son «écoquartier».

Comment faire cohabiter un écoquartier avec une exploitation pétrolière ? Les «Portes du Pyla» à La Teste-de-Buch, ensemble conçu par le promoteur Pichet sur le site de l’ancien hôpital Jean-Hameau sera chauffé grâce au forage pétrolier voisin exploité par le Canadien Vermilion Energy. Lors de l’extraction du pétrole à trois kilomètres de profondeur, la société récupère de l’eau chaude à 85°C qu’elle a obligation de réinjecter où elle a été puisée. «Nous avons vu qu’il y avait des calories disponibles qu’il fallait réutiliser», explique Jean-Pascal Simard, directeur des relations publiques France de Vermilion. La chaleur ainsi récupérée permet l’alimentation de la chaudière de l’écoquartier et apportera chauffage et eau chaude aux 450 logements. Une première qui divise la facture énergétique des habitants par deux. Jusqu’à présent le pétrolier avait uniquement contribué au chauffage d’une serre à tomates à Parentis, dans les Landes.

Gravats, passereaux et vie de quartier

Parmi les vingts engagements de développement durable pris par le groupe Pichet pour l’obtention du label Ecoquartier, figuraient la réutilisation des gravats et l’installation de nichoirs à passereaux. Autre fait notable, les quatre cent cinquante logements, les trois commerces et la maison de quartier ont été construits sur les 12 hectares qu’occupait l’hôpital, afin de limiter l’étalement urbain. Et tout l’existant a été réutilisé: les 20 000 tonnes de gravats issus de la démolition de l’hôpital ont été recyclées dans les fondations et voiries et l’hectare déboisé a été débité en copeaux et parsemé sur les espaces végétalisés. Les «Portes du Pyla» laissent de la place à la nature: 1 000 arbres remarquables ont été préservés, des nichoirs à passereaux, hirondelles, rapaces nocturnes, abris à hérissons, hôtels à insectes ont été installés, ainsi que des jardins partagés et des composteurs. L’équipement idéal de l’écoquartier. Côté architecture, le promoteur a opté pour le style arcachonnais avec briquettes à l’entrée du lotissement avec des immeubles R+2 et une mixité de typologie d’habitat du T2 au T4 et des maisons de 2 à 5 pièces. A l’approche de la forêt, le bois remplace la brique. L’objectif visé est l’intégration dans le paysage, entre dune et forêt. Le quartier sera labellisé à la livraison; un écologue est chargé de veiller au respect des vingt engagements pris par le promoteur.

Autre défi - plus incertain - dans un projet de création de quartier ex-nihilo: la vie de quartier. Le groupe Pichet a élaboré des espaces de rencontre et des voies de circulation douce. Il mise également sur la conciergerie solidaire pour animer le quartier. Verdict dans les prochaines semaines car les premiers habitants viennent d’arriver.

Pourquoi le bassin ?

Les Portes du Pyla sont le projet le plus ambitieux du groupe Pichet pour cette année. Pourquoi choisir le bassin ? Sans doute parce que Patrice Pichet, président du groupe y a fait ses premières gammes de promoteur il y a 25 ans, et qu’après son développement sur Bordeaux, le Pays Basque et Nantes, il est désormais le principal opérateur immobilier du bassin d’Arcachon. Le seul foncier a coûté 17 millions d’euros à Pichet. La fourchette de prix tourne pour un T2 autour de 160 000 euros, et 190 000 euros pour une villa de deux pièces. La troisième phase démarrera en 2017.

Maître d’ouvrage: Groupe Pichet.

Maître d’œuvre: Ecotech.

Architecte: Advento.

Bureaux d’études: Ecotech, Auige, Simethis, Cerag.

Livraison définitive: dernier trimestre 2018.

Commentaires

Pichet livre son premier «écoquartier» à La Teste-de-Buch

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX