En direct

Photovoltaïque : "professionnaliser le tissu des installateurs"

Antoine Nogier |  le 27/07/2010  |  Energies renouvelablesInnovationFormation BTPFrance Technique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Energies renouvelables
Innovation
Formation BTP
France
Technique
Valider

Ancien élève de l'Ecole Polytechnique, Antoine Nogier a démarré sa carrière au sein du groupe Tenesol puis a fondé la société Sun'R, producteur indépendant d'électricité photovoltaïque, qu'il dirige actuellement. Il a aussi été expert énergies renouvelables des programmes cadres de recherche et développement européens et a fondé l'Observatoire de l'Innovation dans l'Energie. Durant l'été, sur LeMoniteur.fr, retrouvez son analyse du photovoltaïque en France.

Nombre d'installateurs photovoltaïques ne disposent ni de personnel qualifié pour intervenir sur des installations photovoltaïques, ni d'assurances en responsabilité civile ou décennale, ni même parfois des connaissances techniques liées au dimensionnement correct des centrales photovoltaïques.
Une étude d'« Electricien + » réalisée en 2009 a démontré que près de 60% des installations photovoltaïques ne répondait pas aux normes de sécurité. Une étude réalisée et publiée par Observ'ER / Systèmes Solaires mi 2009 portant sur les installations de particuliers, a démontré cette méconnaissance généralisée de la profession.
Enfin, pour les installations intégrées au bâti, la mixité entre « couvreurs » et « électriciens » n'a pas encore été réalisée. Nombre d'installateurs intervenant initialement sur des installations de 3 kWc se sont mis à intervenir sur des installations de plus grande taille en méconnaissant le métier de couvreur, voire d'électricien en courants faibles et forts.

Propositions :

- exiger que tous les intervenants de chantier aient reçu une homologation type QualiPV voire une qualification plus exigeante sur le plan électrique
- exiger l'obtention d'assurances en décennale des acteurs de l'installation
- exiger l'obtention d'assurances en responsabilité civile des mêmes acteurs
- exiger pour les acteurs d'installations professionnelles (taille supérieure à 36 kWc) une formation / homologation :

  • en courants faibles et forts,
  • en couverture pour les entreprises intervenant sur bâti

Commentaires

Photovoltaïque : "professionnaliser le tissu des installateurs"

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur