Photovoltaïque : le fabricant chinois Suntech, en restructuration, vend sa principale filiale

le 04/11/2013  |  Energies renouvelablesInternationalEnergie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Energies renouvelables
International
Energie
Valider

Le fabricant chinois de panneaux solaires Suntech Power, ex-numéro un mondial, va vendre sa principale filiale pour 3 milliards de yuans (362 millions d'euros) dans le cadre de sa restructuration, a-t-on appris lundi.

Une autre firme chinoise du secteur solaire, Shunfeng Photovoltaic International, cotée à Hong Kong, a annoncé dans un communiqué qu'elle rachetait l'entité concernée, Wuxi Suntech, qu'elle possédera en totalité une fois la transaction finalisée.

Shunfeng a placé 500 millions de yuans en dépôt et versera les 2,5 millions restants en l'espace d'un mois, si l'acquisition est approuvée par les actionnaires de Suntech ainsi que par l'administrateur juridique gérant la restructuration du groupe.

Firme cotée à New York, Suntech Power, autrefois numéro un mondial du secteur, avait admis mi-mars avoir échoué à payer une échéance obligataire de 541 millions de dollars. Ce qui l'avait contraint à mettre en dépôt de bilan sa principale entité en Chine, Wuxi Suntech.

L'annonce du rachat de cette filiale par Shunfeng intervient alors que Wuxi Guolian Development Group, société chinoise d'investissement adossée à un gouvernement local, s'est engagée jeudi dernier à injecter "au moins" 150 millions de dollars dans sa maison-mère Suntech Power.

Shunfeng reprendra à son compte les pertes enregistrées par Wuxi Suntech entre le 20 mars et le 31 octobre, à hauteur de 20 millions de yuans par mois, et apportera des fonds pour moderniser ses installations, a précisé le communiqué.

Suite à cette annonce, le titre de Shunfeng a enregistré un bond de 19,32% à 6,36 dollars hong-kongais.

Bien que Wuxi Suntech ait déposé le bilan, Suntech Power a assuré la semaine dernière qu'il allait s'opposer à une procédure de faillite forcée aux Etats-Unis, demandée devant la justice américaine par un groupe de créanciers.

Un tribunal de New York s'est prononcé en septembre en faveur de ces créanciers, qui détiennent au total environ 1,6 million de la dette de Suntech.

Ces dernières années, Suntech avait cherché à engranger des parts de marché en abaissant fortement ses prix de vente, jusqu'à des niveaux que certains de ses concurrents jugeaient non rentables.

Le secteur du solaire fait d'ailleurs l'objet de vifs différends commerciaux entre Pékin d'une part, et l'Union européenne et les Etats-Unis d'autre part, qui accusent les groupes chinois d'être excessivement favorisés par de larges subventions publiques.

Commentaires

Photovoltaïque : le fabricant chinois Suntech, en restructuration, vend sa principale filiale

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur