En direct

Photovoltaïque : la filière n'aurait plus besoin de subventions en 2018

le 24/12/2010  | 

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Valider

Les industriels du photovoltaïque estiment que la parité réseau (c'est-à-dire que le coût de production
du kWh photovoltaïque devient égal au coût d'achat de l'électricité au détail) pour l'énergie photovoltaïque sera atteint en 2017/2018, ont-ils annoncé lors d'une audition, mercredi 22, devant la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale.

Ce qui signifie qu'à cette date, la filière n'aura plus besoin de financement. Devant les députés, Fabrice Didier, directeur général de Saint Gobain Solar a plaidé pour qu'une norme prenne le relais du tarif d'achat après 2018. L'obligation d'intégration de panneaux photovoltaïques permettrait d'assurer un développement national. «Nous voyons le photovoltaïque comme un élément énergétique du bâtiment», a indiqué F. Didier. Le potentiel serait de l'ordre de 1 500MWpar an. Ensuite, Saint Gobain Solar vise le bâtiment autonome pour lequel il sera nécessaire d'associer des solutions de stockage.

Commentaires

Photovoltaïque : la filière n'aurait plus besoin de subventions en 2018

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil