Industrie/Négoce

Philips Lighting change de nom mais pas d’ambitions

Mots clés : Bâtiments d’exposition

A l’occasion du salon Light+Building, qui se tient à Francfort jusqu’au 23 mars, le stand de Philips Lighting arbore pour la première fois les couleurs de Signify, sa nouvelle identité. Le constructeur profite aussi de la foire pour présenter Interact, sa plate-forme dédiée à ses produits connectés.

Un nouveau logo vert vient d’apparaitre dans l’industrie de l’éclairage. A l’occasion de Light+Building, le principal salon européen du secteur qui se tient à Francfort jusqu’au 23 mars, Philips Lighting officialise son changement d’identité. Le constructeur se nomme maintenant Signify. « Nous souhaitions changer de nom depuis notre scission avec le groupe Royal Philips, c’est maintenant chose faite », indique Eric Rondolat, directeur général de la firme. En effet, la maison mère néerlandaise a créé la société Philips Lighting en 2014 autour de son activité de fabrication de luminaires. Depuis, elle s’est désengagée progressivement de la jeune entreprise. En février dernier, sa part se montait à environ 18 % du capital-actions émis par son ancienne filiale. Toutefois, il n’est pas question d’égarer les clients : « Nos produits resteront vendus sous la marque Philips », précise le directeur général.

Dans le même esprit, les cadres présents à la foire préfèrent mettre en avant leurs offres plutôt que ces évolutions internes. La société lance ainsi sa propre plate-forme consacrée aux objets connectés, baptisés Interact. Ce système informatique agrègera et analysera les données générées par les appareils conçus par Signify. Les utilisateurs pourront consulter la synthèse de ces signaux et contrôler leurs équipements à travers cette interface web. « Aujourd’hui, les luminaires intègrent de nombreux capteurs, explique Harshavardhan Chitale, directeur des activités professionnelles du constructeur. Par exemple, en ville, les candélabres peuvent mesurer la qualité de l’air, détecter une présence, ou signaler un son suspect. Avec Interact, nous proposons un accès à ces flux d’informations sous forme de licence. Ce dispositif peut s’interfacer avec d’autres logiciels. Par ailleurs, nous allons ouvrir un portail destiné aux développeurs. Par ce biais, nos clients ou des entreprises tierces pourront créer des applications autour de nos bases de données. »

 

 

Le Li-Fi pour séduire les bureaux

 Cette annonce entérine l’orientation de la firme vers un modèle fondé sur la vente d’infrastructures complètes (allant de la source lumineuse aux systèmes de communication en passant par les capteurs) accompagnées des services informatiques afférents. Symbole de l’imbrication renforcée du matériel et du numérique, les appareils connectables à la plate-forme seront rassemblés sous les gammes Interact City, Interact Landmark, Interact Office, Interact Retail, et Interact Sports. Une version Interact Industry devrait arriver au cours de l’année.

A Francfort, le stand de Signify donne un avant-goût de ces différents catalogues. L’espace dédié aux bureaux présente notamment pour la première fois des luminaires Li-Fi bidirectionnel, l’équivalent lumineux du Wi-Fi. Ces appareils ont été testés par Icade dans la tour PB5 dans le quartier de La Défense, à Puteaux (Hauts-de-Seine). Ils constitueront sans aucun doute la pièce maitresse de la série Interact Office.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X