Emploi / Formation

Philippe Bonnave, P-DG de Bouygues Construction, s’investit pour la féminisation du BTP

Mots clés : Entreprise du BTP

Le P-DG de Bouygues Construction, Philippe Bonnave, a succédé, le 12 décembre, au DRH de Valeo Bruno Guillemet à la présidence d’honneur de l’association Elles bougent, qui fait découvrir aux jeunes filles élèves dans le secondaire des métiers traditionnellement masculins.

Sensibiliser les collégiennes et les lycéennes à l’intérêt de métiers d’ingénieurs et de techniciennes dans des secteurs en manque de talents féminins. C’est la vocation de l’association Elles bougent, dont Philippe Bonnave, P-DG de Bouygues Construction, a été nommé président d’honneur le 12 décembre. Il succède ainsi au DRH de Valeo, Bruno Guillemet.

 

Attirer davantage de femmes issues des filières techniques et d’ingénieurs

La mixité représente en effet un enjeu de taille pour le géant du BTP, qui compte d’ailleurs de plus en plus de femmes dans ses effectifs. « On ne trouve néanmoins pas assez de jeunes femmes dans les écoles d’ingénieurs, et les femmes sont trop peu nombreuses à postuler chez nous en stage », pointe le dirigeant. Il s’agit ainsi  « de travailler sur le long terme, pour que nous puissions recruter davantage de femmes issues des filières techniques et d’ingénieurs ».

L’association Elles bougent a ainsi pour ambition de susciter des vocations pour permettre à des jeunes filles de rejoindre des secteurs tels que la construction, l’énergie, le numérique ou encore les transports. Quelques 300 événements annuels sont organisés à cet effet chaque année. Des marraines, femmes en activité chez les partenaires d’Elles bougent, témoignent à cette occasion de leurs parcours et de la diversité des métiers. Le réseau de femmes de Bouygues Construction, Welink, avait d’ailleurs noué un partenariat fin 2016 avec l’association Elles bougent, pour sensibiliser aux métiers de  la construction dès le collège.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    surprenant

    Il est vrai qu’un président d’honneur masculin montre parfaitement les possibilités d’intégrations et d’évolution des femmes dans les sociétés.
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X