En direct

Pentagone : premiers travaux à la rentrée

Fabienne Proux |  le 22/06/2012  |  VendéeAlexandre Chemetoff France entièreCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Vendée
Alexandre Chemetoff
France entière
Collectivités locales
Valider
La Roche-sur-Yon -

Après six ans de gestation, la requalification du centre-ville de la capitale de la Vendée rentre dans sa phase active. Pentagone 2006-2020, dont les bases ont été posées par Alain Guiheux, se poursuit avec l’urbaniste Alexandre Chemetoff et prévoit de requalifier 140 hectares répartis entre la place Napoléon et la place de la Vendée en passant par la gare. Les travaux de rénovation de réseaux, dont certains datent de l’époque napoléonienne, ont débuté par la place de la Vendée le 21 mai et se poursuivront jusqu’au mois de novembre.

A la rentrée de septembre, les pelleteuses arriveront sur la place Napoléon pour lancer le vaste chantier de réaménagement du cœur du « Pentagone » qui durera une quinzaine de mois. La consultation des entreprises en cours se prolonge jusqu’en juillet.

Un endroit vivant

« Tout l’enjeu, explique Alexandre Chemetoff, consiste à donner à la place une qualité de salon, ouvert tant à la promenade qu’aux usages quotidiens. » Pour faire de cette place « un endroit vivant qui évoluera au rythme des saisons », l’architecte a associé transports urbains en site propre (douze lignes de bus contourneront la place), espace de restauration, nature et eau via six bassins occupant 5 000 m 2 sur les 2,7 hectares. « Le nombre de plans d’eau a été réduit pour avoir un meilleur équilibre entre la promenade piétonnière et les bassins », justifie l’urbaniste, également maître d’œuvre du restaurant, « un élément nouveau abrité dans des serres horticoles et posé sur l’eau, qui sera un lieu de vie ouvert toute la journée ». Alexandre Chemetoff a associé à son projet François Delarozière, dont la compagnie La Machine a conçu quinze animaux animés qui seront répartis dans les bassins et manipulés à partir de postes de commande.
Coût du projet : 11 millions d’euros TTC, dont 5,5 millions pour les réseaux, 2,4 millions pour les animaux et 1 million pour le restaurant.

PHOTO - 652536.BR.jpg
PHOTO - 652536.BR.jpg - © alexandre Chemetoff & associes
Réaménagement de la gare

Sous maîtrise d’ouvrage d’Oryon et maîtrise d’œuvre de Xavier Fouquet, l’aménagement de la gare de La Roche-sur-Yon prévoit la requalification du parvis et la construction d’un pôle d’échange multimodal (PEM) avec une gare routière et un parking. Les travaux ont été attribués à Syotra/Sacer (terrassement, assainissement), Cajev (aménagements paysagers) et Métallerie Bocquier/MC Bat (mobilier urbain).
Coût : 3,3 millions d’euros hors taxes. Début des travaux : septembre 2012.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Construire, rénover et aménager une maison

Construire, rénover et aménager une maison

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur