En direct

Bordeaux Métropole :
Arnaud Roussel-Prouvost, Président de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI) de Nouvelle-Aquitaine. - © Rodolphe Escher

Bordeaux Métropole : "tout le monde a intérêt à ce que le foncier soit moins cher"

Propos recueillis par Orianne Dupont (Bureau de Bordeaux du Moniteur) |  le 17/09/2018  |  LogementLogement socialNouvelle-AquitaineFPIFoncier

Elu à la tête de la Fédération de la promotion immobilière en juin, Arnaud Roussel-Prouvost dévoile ses objectifs au Moniteur. Il fait le point sur sa méthode de travail dans un contexte de baisse du prix du foncier et où les performances annoncées ne sont pas forcément au rendez-vous.

 

Vous avez été élu président de la FPI Nouvelle-Aquitaine en juin dernier, quels sont vos objectifs en cette rentrée ?

Nous sommes en train de faire les états généraux de la profession, en recueillant attentes, critiques, évolutions souhaitées, etc. Parallèlement, nous faisons participer les adhérents à la vie de la fédération via des commissions pour faire des propositions et échanger avec les collectivités.
Nous avons créé quatre commissions en juillet dernier :
- Elaboration des règles d’urbanisme. Les promoteurs, acteurs majeurs de l’urbanisme et du logement ne sont pas suffisamment sollicités par les collectivités. Nous voudrions être associés en amont.
- Processus de délivrance des permis de construire, de l’identification du terrain jusqu’à la levée des recours. On veut être force de propositions pour améliorer le processus. On s’est aperçu qu’avec la concertation préalable et la mise en place de commissions d’avant-projet, la durée de gestation d’une autorisation d’urbanisme a pratiquement doublé en cinq ans, en France.
Cela participe des difficultés à créer un choc de l’offre. Pour reprendre la main sur la réduction des délais, les collectivités ont instauré un processus de pré-instruction, sans que cela ne soit réglementaire. Ils nous disent que l’on gagne ainsi du temps sur la période d’instruction, mais mis bout à bout, il faut compter aujourd’hui entre 18 mois et deux ans pour obtenir un PC. Nous tentons également de voir comment peser sur les recours abusifs : 1/3 de la production de logements neufs est impacté.
- Recherche et développement, innovation. Avec la ville intelligente, tout le secteur du bâtiment est à la charnière d’une double révolution : environnementale et digitale. Nous allons y réfléchir, ainsi qu’à la manière d’intégrer les nouveaux usages. Ils vont évoluer, les futurs occupants n’auront pas la même approche que ceux d’aujourd’hui. Par exemple, on ne fait plus une opération de logements que l’on met sur le marché, vous allez d’abord chercher les clients et ensuite vous définissez l’opération.
- La production du logement social et du logement à prix maîtrisé. Nous voulons accroître une offre diversifiée et renforcer nos rapports avec les opérateurs sociaux, car il y a un manque criant de logements sociaux. Nous voulons développer une offre plus conséquente de logements à prix maîtrisé car nous nous apercevons que les prix ont beaucoup augmenté dans le secteur privé et toute une partie de la population ne peut plus se loger dans Bordeaux et la première couronne.

 

Mais produire du logement à prix maîtrisé engendre une hausse des prix dans le secteur libre ?

La péréquation est inévitable. On réfléchit à des solutions : on souhaiterait voir comment substituer du logement à prix maîtrisé à du logement social dans des petites opérations du secteur diffus. La part du logement à prix maîtrisé oscille entre 10 et 20 % dans les zones [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Bordeaux Métropole : "tout le monde a intérêt à ce que le foncier soit moins cher"

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur