En direct

Evénement

Pelle, dumper et chargeuse : coordination parfaite sur un terrain de tennis

MICHEL DESFONTAINES |  le 22/06/2012  |  Matériel de chantierSportMaine-et-Loire

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Matériel de chantier
Sport
Maine-et-Loire
Valider

Sur un chantier à la fois lourd et technique, Concept Sports Paysages a finement ajusté les capacités de son trio d’engins.

Le dumper lève sa benne pour répartir au sol son chargement de grave 20/40. La pelle à chenilles étale le matériau avec son godet de curage. Dans un coin du court de tennis en chantier, une chargeuse articulée se tient prête à réalimenter l’atelier en matériau. Ce trinôme a été composé avec soin par Concept Sports Paysages, entreprise spécialisée dans les installations d’arrosage. Son patron, Alain Dargnat, assisté de deux techniciens, réalise ici en une semaine l’installation d’un arrosage automatique télécommandé pour deux terrains de tennis en terre battue du Tennis club du Saumurois, à Saumur. Ce chantier technique est en même temps assez lourd car il comporte un volet terrassement de 800 m 3 , le club profitant de l’installation de l’arrosage pour refaire la planéité de ses terrains. La gestion du stockage et des mouvements de terre a été pensée pour gêner le moins possible le complexe sportif, ouvert pendant les travaux.

Productivité

« Le choix des matériels est décisif, insiste Alain Dargnat. Il faut sélectionner des machines assez puissantes pour décaisser rapidement les deux terrains d’environ 1 600 m² sur 35 à 40 cm et transporter les volumes à une centaine de mètres. Un matériel sous-dimensionné compromet la productivité. Il est inconfortable et cela se paie en fatigue, donc en qualité de travail. Mais les engins ne doivent pas non plus être trop gros car ils risqueraient de défoncer les terrains. » La pelle Takeuchi TK 68 a été choisie pour sa capacité à creuser des tranchées de drainage au godet de 30 cm. Elle devra en faire 120 m linéaires auxquels s’ajouteront les tranchées d’arrosage. La chargeuse Ahlmann AX850 a été retenue pour son godet « 4 en 1 » de 850 l. Cette machine articulée de 5 t, très maniable, développe une puissance de 46 kW et peut lever à près de 4 m son bras monobloc à cinématique en Z. Elle reprend les déblais, charge le motobasculeur et sert de transporteur d’appoint quand les 4,3 m³ du dumper sont surdimensionnés. Celui-ci, un Benford PS 6000 (aujourd’hui Terex) a une charge utile de 6 t : trois fois celle d’une camionnette en beaucoup plus compact. Sa benne bascule dans toutes les positions pour remplir les tranchées de drainage par le côté, sans manœuvrer.

PHOTO - 647534.BR.jpg
PHOTO - 647534.BR.jpg - © Michel Desfontaines

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur