En direct

PEAGES L'informatique dope GEA

le 04/02/2000  |  Puy-de-DômeGironde

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Puy-de-Dôme
Gironde
Valider

La Grenobloise d'électronique et d'automatismes (GEA) livrera, au premier trimestre 2000, sa première gare de péage entièrement automatisée sur l'axe Clermont-Ferrand - Bordeaux (A89). Spécialisée dans l'automatisation des péages d'autoroute, la société fait actuellement une percée dans son environnement informatique. Après avoir externalisé une activité de négoce d'éléments extérieurs (barrières, feux) intégrés dans ses équipements clé en main, elle s'est ainsi recentrée sur ses produits à forte valeur ajoutée.

Au 30 septembre 1999, GEA (124 salariés), cotée au second marché, a réalisé un chiffre d'affaires de 178,5 millions de francs (27,2 millions d'euros) et dégagé un résultat net de 14,3 millions de francs (2,2 millions d'euros).

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil