En direct

Paul Andreu: mémoires d'un architecte
Archi-mémoires. Entre l’art et la science, la création. Paul Andreu. - © © Odile Jacob

Paul Andreu: mémoires d'un architecte

Catherine Séron-Pierre |  le 23/05/2013  |  Paul AndreuFernand PouillonArchitectureTravailProfession

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Culture
Paul Andreu
Fernand Pouillon
Architecture
Travail
Profession
Valider
Livres -

« Le carnet est un lieu de travail où il suffit d’entrer. Il est toujours disponible. » Cette citation de Paul Andreu extraite d’une interview datée de 1990, pourrait constituer une parfaite introduction à l’ouvrage « Archi-mémoires – Entre l’art et la science, la création » qui vient de paraître aux éditions Odile Jacob. 

Paul Andreu a ceci de commun avec Fernand Pouillon, outre qu’ils sont tous deux architectes reconnus, c’est qu’il écrit bien. Sa dernière livraison intitulée « Archi-mémoires – Entre l’art et la science, la création » le confirme une nouvelle fois. Dans « La maison », roman paru en 2009, il avait emmené le lecteur dans la maison de son enfance, dans une sorte de promenade initiatique à la découverte de l’espace, du plan, des volumes, du rapport dedans/dehors, de la marque du temps sur le bâti. Ce regard vers le passé, il le porte cette fois-ci sur sa carrière.  Ce livre qui a failli s’appeler « Déménagement » car le récit commence parmi des cartons, est une plongée dans ses souvenirs menée comme une sorte de campagne archéologique dans ses piles d’archives et surtout ses notes – pensées et dessins - consignés dans de petits carnets noirs numérotés. Il les feuillette et nous entraine dans les histoires des projets. Pour chacun d’entre eux, de Roissy 1 à l’Opéra de Pékin, de l’avenue d’Italie à l’accident du terminal 2E, en passant par les concours perdus, les projets abandonnés, il se remémore les phases de conception, les hésitations, les discussions, les remises en cause, les débats, les petites victoires ou les grands combats. C’est une incursion dans son quotidien d’alors sur lequel il porte aujourd’hui un regard lucide et détaché. C’est avec honnêteté qu’il commente son attitude du moment, sans se priver de digressions sur les phéromones, le temps de l’architecture, le « grain de la ville », l’énergie consommée par le cerveau …, et de citations de Baudelaire, Camus, Chateaubriand…  « J’ai compris qu’on n’était jamais architecte, pas plus qu’on n’est peintre ou poète, mais qu’on pouvait chaque jour le devenir un peu plus ».

Archi-mémoires. Entre l’art et la science, la création. Paul Andreu. 2013, éditions Odile Jacob. 296 pages, dessins NB. Prix : 24,90 euros.

Commentaires

Paul Andreu: mémoires d'un architecte

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur