En direct

Pau Diagnostic archéologique sur le tracé de la future A65

b. e. |  le 30/08/2007  |  GirondePyrénées-Atlantiques

Une nouvelle étape vient d’être franchie à la mi-août pour le projet d’autoroute A65 qui reliera Pau à Langon (près de Bordeaux). Les archéologues de l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) travaillent sur le terrain du tracé pour évaluer la nature et l’importance des vestiges enfouis.

Ce sont 102 km sur les 150 km du tracé total entre Pau et Langon, qui doivent être soumis à une reconnaissance archéologique. La coordination de ces opérations est basée à Roquefort.

Rappelons qu’A’lienor, société concessionnaire de l’A65 Pau-Langon, constituée par Eiffage et Sanef, a la charge de concevoir, financer, construire, exploiter et maintenir la nouvelle liaison autoroutière sur 55 ans. L’assistance à maîtrise d’ouvrage a été confiée à APRR (Autoroute Paris Rhin Rhône), filiale du groupe Eiffage. La mise en service est prévue en 2010.

Commentaires

Pau Diagnostic archéologique sur le tracé de la future A65

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur