En direct

Patrimoine Firminy-Vert achevé 50 ans après sa conception

Yannick Nodin |  le 02/08/2007  |  SantéArchitectureTechnique

L’ensemble urbain conçu dans les années 1950 par Le Corbusier à Firminy (Loire) est enfin achevé avec la livraison récente de l’église Saint-Pierre et de ses abords.

Après des années d’oubli, la mise en valeur du patrimoine laissé par Le Corbusier est devenue une priorité pour la Ville de Firminy (Loire). L’architecte franco-suisse y a conçu à partir de 1954 un ensemble unique en Europe, avec une « unité d’habitation » de 400 logements, une maison de la culture, un stade et l’église Saint-Pierre. Ces bâtiments s’insèrent dans le quartier Firminy-Vert, conçu par l’urbaniste lyonnais Charles Delfante autour de nombreux espaces verts (70 % de l’emprise foncière) et d’équipements publics, pour aérer la ville « noire » industrielle. Très novateur à l’époque, le projet a mis plusieurs décennies à se concrétiser. De son vivant, Le Corbusier n’a vu que la toiture suspendue de béton cellulaire de la maison de la culture, livrée en 1965, et les premiers poteaux de l’unité d’habitation, dont le chantier commença quelques semaines avant son décès en août 1965. Le stade fut construit entre 1966 et 1968 dans une ancienne carrière de pierres adossée à la maison de la culture, par l’un des associés de l’architecte, André Wogenscky.

Blockhaus classé. En contrebas, l’église Saint-Pierre, dernier bâtiment imaginé par Le Corbusier, devait compléter cet ensemble et l’articuler avec la ville ancienne. Mais les travaux, démarrés en 1973 sous la conduite de l’architecte José Oubrerie, ont connu de nombreuses interruptions avant d’être complètement suspendus en 1979, faute de crédits. Pendant plus de trente ans, l’église est restée à l’état de blockhaus. Une verrue urbaine que la municipalité envisagea même de raser en 1983 pour y construire un gymnase, avant qu’un classement aux Monuments historiques et la délimitation d’une ZPPAUP (zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager), ne protègent le site et ses bâtiments.

L’intérêt patrimonial du site de Firminy-Vert l’a finalement emporté. L’église Saint-Pierre a été remise en travaux en septembre 2003, sous maîtrise d’ouvrage de Saint-Etienne-Métropole, et achevée fin 2006, sous la maîtrise d’œuvre de José Oubrerie, assisté des architectes Yves Perret et Aline Duverger. L’édifice a enfin pris l’aspect de pyramide au sommet en cône tronqué, dessinée par Le Corbusier. Signe des temps, les toboggans et les goulottes ceignant le bâtiment ont été raccordés à une cuve enterrée de récupération des eaux pluviales, pour l’arrosage des espaces verts ! Autour de l’église, sur le terrain engazonné et ponctué de mouvements, les circulations principales sont traitées en béton désactivé, un chemin d’âne en gravillons serpentant à travers le site. Une rampe conçue par Le Corbusier ouvre l’accès à l’espace du culte. « Mais il a fallu en modifier le tracé pour améliorer l’accessibilité de l’édifice », note Aline Duverger.

Continuité avec les espaces extérieurs. D’accès plus aisé, l’édifice et ses abords sont aussi ancrés au tissu existant. Ainsi un talus triangulaire engazonné suit la pente, deux alignements de chênes et de poiriers venant souligner la perspective sur la ville ancienne. Les trottoirs en béton désactivé autour du talus renforcent aussi la continuité avec les espaces extérieurs de l’église.

La mise en valeur du site n’est cependant pas encore achevée. Courant 2008, les haies ceinturant le stade et la maison de la culture devraient être dessouchées, et le mobilier urbain harmonisé : en effet, les bancs candélabres dessinés par Le Corbusier voisinent avec des « luminaires boules » des années 1970.

Trois autres chantiers d’envergure sont à venir pour une enveloppe évaluée à 15 millions d’euros : les surfaces de stationnement au pied de l’unité d’habitation seront relocalisées, la maison de la culture et le stade réhabilités. Une étape décisive, qui sera peut-être récompensée en 2009 par l’inscription du site de Firminy-Vert au Patrimoine mondial de l’Humanité, au côté de vingt autres œuvres de Le Corbusier.

PHOTO - AME 410 FIRMINY.eps
PHOTO - AME 410 FIRMINY.eps

Commentaires

Patrimoine Firminy-Vert achevé 50 ans après sa conception

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur