En direct

Patrick Ollier élu président de la métropole du Grand Paris
Patrick Ollier, député-maire de Rueil-Malmaison a été élu président de la métropole du Grand Paris le 22 janvier. - © © Ville de Rueil-Malmaison

Patrick Ollier élu président de la métropole du Grand Paris

Nathalie Moutarde (Bureau Ile-de-France du Moniteur) |  le 22/01/2016  |  ParisEtat

Créée le 1er janvier 2016, la métropole du Grand Paris s’est installée le 22 janvier. Elle est présidée par Patrick Ollier, député-maire de Rueil-Malmaison avec Anne Hidalgo, la maire de Paris, comme première vice-présidente.

Patrick Ollier, député-maire (Les Républicains) de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) a été élu, le 22 janvier, président de la métropole du Grand Paris. Seul candidat, l’ancien ministre des Relations avec le Parlement de François Fillon de 2010 à 2012, a recueilli 192 voix parmi les 209 conseillers métropolitains (93 LR, 44 PS, 33 FG, 25 UDI/Modem, 9 Europe Ecologie/Les Verts, 5 DVD). Cette quasi-unanimité résulte de l’accord de gouvernance partagée conclu les jours précédents entre les différentes forces politiques en présence. «Cet accord découle d’années de travail en commun, d’abord dans le cadre de la Conférence métropolitaine, puis de Paris Métropole», a souligné Daniel Guiraud, maire (PS) des Lilas, président du syndicat mixte d’études en 2014. «Cet état d’esprit raisonné et constructif constitue une immense victoire, une promesse et un gage de réussite», a, pour sa part, estimé la maire (PS) de Paris, Anne Hidalgo.

20 vice-présidents et sept conseillers métropolitains délégués

Cet accord de gouvernance partagée a débouché sur l’élection d’un bureau représentatif de toutes les sensibilités politiques et de tous les territoires. Patrick Ollier est entouré de 20 vice-présidents (9 LR, 4 PS, 3 UDI, 3 Front de Gauche et 1 Ecologie/Les Verts) et de sept conseillers métropolitains délégués (bientôt 8). Les délégations ne seront attribuées que dans quelques jours mais Anne Hidalgo, première vice-présidente, devrait être chargée des relations internationales et des grands événements. Gilles Carrez, deuxième vice-président, maire (LR) du Perreux (Val-de-Marne), devrait s’occuper des finances.

A partir de maintenant, tout reste à faire. «Notre premier défi est de construire quelque chose qui n’existe pas encore ! C’est un défi exceptionnel que nous avons à relever»,  a déclaré Patrick Ollier. A tel point que la métropole ne dispose, pour l’instant, ni de locaux, ni de personnel, ni de téléphone. Elle sera accueillie provisoirement au Conseil économique, social et environnemental (Cese), place d’Iéna (XVIe) pour les réunions du conseil et dans les actuels locaux de la mission de préfiguration du Grand Paris, rue Leblanc (XVe) pour celles du bureau.

«Une métropole stratège et de proximité»

« Ce que je veux, c’est que nous puissions construire une métropole stratège au plan national et international mais en même temps, une métropole de proximité, respectant les communes et les maires, les territoires et les blocs communes/territoires, pour le développement local», a déclaré Patrick Ollier. Objectif visé: «Améliorer la qualité de vie des 7 millions d’habitants qui vivent dans le périmètre de la MGP». Patrick Ollier a ensuite annoncé la mise en place d’une Conférence territoriale, composée des présidents des douze territoires qui composent la métropole, de la présidente de la région Ile-de-France, des présidents des huit départements, des grands syndicats métropolitains et des EPCI de la grande couronne. Conformément à la loi, il installera également une assemblée des maires de la métropole du Grand Paris et un conseil de développement pour associer les partenaires économiques, sociaux et culturels.

En attendant, la deuxième séance du conseil de la métropole du Grand Paris se tiendra le 18 février avec notamment à l’ordre du jour la création des commissions thématiques, la représentation de la MGP dans divers organismes, la notification des attributions de compensation aux communes...

Commentaires

Patrick Ollier élu président de la métropole du Grand Paris

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX