En direct

Patrick Braouezec, nouveau président du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris
Patrick Braouezec, président du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris. - © Compte Twitter Patrick Braouezec

Patrick Braouezec, nouveau président du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris

NATHALIE MOUTARDE |  le 07/09/2018  |  TransportsTransports mécaniquesSociété du Grand ParisGrand Paris Express

Le président de Plaine Commune succède à Jean-Yves Le Bouillonnec, l’ancien maire de Cachan. Parmi ses priorités : veiller au respect du nouveau calendrier de mise en service du Grand Paris Express.

Patrick Braouezec, président (PCF) de l’établissement public territorial Plaine Commune (Seine-Saint-Denis) a été élu ce vendredi 7 septembre à la tête du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris (SGP). François Poupard, directeur général des infrastructures, des transports et de la mer, devient vice-président.

Juste avant la séance, Pierre Bédier, président (LR) du conseil départemental des Yvelines, soutenu par les six autres patrons de départements franciliens, avait retiré sa candidature. Ces sept élus n’ont pas pris part au vote, reprochant à l’Etat d’avoir « multiplié depuis le mois de juin les manœuvres pour inventer une candidature à sa convenance ». Ils ne pratiqueront pas pour autant la politique de la chaise vide et continueront « à jouer leur rôle d’administrateur avec une vigilance renforcée ».


Trois grandes priorités


Dans un communiqué, Patrick Braouezec  énonce les trois grandes priorités de son mandat. Il souhaite tout d’abord veiller au respect des engagements pris sur le nouveau calendrier du Grand Paris Express. « Il importe à présent d’apporter dans les meilleurs délais un moyen de transport efficace à tous les habitants de la métropole et en priorité à ceux qui en sont encore privés », souligne-t-il.

Le nouveau président du conseil de surveillance veut ensuite « porter la voix des collectivités locales ». Il estime « indispensable de prendre en compte l’avis des maires et des habitants pour que les gares viennent s’insérer de la manière la plus pratique possible dans leur environnement urbain ». De même, les recherches d’économies pour réduire le coût global du projet doivent passer, indique-t-il « par une concertation avec les élus locaux ».

11 représentants de l'Etat face à 10 représentants des collectivités locales

Enfin, Patrick Braouezec veut rapprocher le conseil de surveillance des autres instances de la SGP que sont le directoire, présidé par Thierry Dallard, et le comité stratégique. Un dernier objectif partagé par Thierry Dallard, qui lors de la séance, a souligné « l’importance d’une relation de travail resserrée entre les membres du conseil de surveillance et la Société du Grand Paris ».

Se réunissant au moins trois fois par an, le conseil de surveillance valide les orientations générales de la politique de la SGP mise en œuvre par le directoire, contrôle ses comptes financiers ainsi que les opérations d’aménagement et de construction qu’elle conduit. Il se compose de 21 membres : 10 représentants des collectivités locales -la présidente du conseil régional, la maire de Paris, les sept présidents de départements franciliens qui siègent de droit, et un représentant des établissements publics de coopération intercommunale nommé par le gouvernement- et onze représentants de l’Etat.

C’est en juillet dernier que le président de Plaine Commune a été nommé par décret pour siéger dans cette instance, suite à la démission de Jean-Yves Le Bouillonnec, ancien maire (PS) de Cachan (Val-de-Marne).

Commentaires

Patrick Braouezec, nouveau président du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur