En direct

Patience et longueur de temps

Par Fabien Renou, rédacteur en chef |  le 18/05/2018  |  Seine-Saint-Denis

Largeur, hauteur et profondeur. Trois dimensions dans lesquelles évoluent avec habileté architectes, ingénieurs et maîtres d'ouvrage. Bien avant leur livraison, les bâtiments et les ouvrages d'art forment des volumes précis dans l'esprit des professionnels et sur leurs plans. En revanche, il en va tout autrement de la quatrième dimension : le temps.

Dans les opérations d'aménagement, des années, parfois des décennies, séparent les études préalables des dernières livraisons. Confronté depuis des lustres à ces délais, le BTP a appris à faire avec. Initiée au début des années 2000, la requalification urbaine de la Petite Espagne, quartier à cheval sur les communes de Saint-Denis et Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) devrait ainsi s'achever après 2020.

Un travail de moine, visant à transformer en profondeur une zone résidentielle, sans en renouveler ni la trameviaire, ni la population (lire p. 16) . Il aura fallu beaucoup de ténacité aux promoteurs du projet originel pour le voir aboutir, sans le travestir, malgré les changements d'interlocuteurs et d'inévitables imprévus, telle l'irruption en cours de route d'une gare du Grand Paris Express.

Les projets vieillissent avant même de voir le jour, et ce, de plus en plus vite.

Mais pour un projet mené à bien, combien d'autres s'enlisent ? Combien se voient totalement revus et corrigés par des revirements politiques, des avancées techniques et juridiques, ou même des bouleversements économiques ? Les projets vieillissent avant même de voir le jour, et ce, de plus en plus vite. L'époque qui les voit sortir de terre n'est plus du tout celle de la décision initiale.

On peut regretter que le monde change trop rapidement. On peut aussi tenter d'accélérer la gestation des projets. A la faveur d'innovations techniques, qui raccourcissent la durée des chantiers, voire réglementaires, comme la simplification des procédures administratives ou la lutte contre les recours abusifs. Mais aussi d'évolutions dans les pratiques des acteurs de toute la chaîne de la construction. C'est à eux qu'il revient de s'emparer de la quatrième dimension.

Commentaires

Patience et longueur de temps

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

La construction comment ça marche

La construction comment ça marche

Livre

Prix : 39.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Nouvelles architectures agricoles

Nouvelles architectures agricoles

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX