Pathologies du bâtiment : le palmarès 2019 du Concours photo de l’AQC
Laurent Loretti - AQC

Pathologies du bâtiment : le palmarès 2019 du Concours photo de l’AQC

Maya Pic |  le 21/06/2019  |  AQCConcoursPathologie du bâtimentPathologie des ouvrages100 % gros œuvre

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
AQC
Concours
Pathologie du bâtiment
Pathologie des ouvrages
100 % gros œuvre
100 % second œuvre
Vie du BTP
Valider

L’Agence qualité construction (AQC) a dévoilé les résultats de la 14e édition de son concours photo, qui récompense les meilleurs clichés de désordres dans le bâtiment.

Le Concours photo de l’AQC rencontre un succès grandissant, qui ne s’est pas démenti cette année, avec 416 clichés reçus, contre 330 en 2018.

Parmi les participants, on compte des professionnels du bâtiment et des photographes amateurs, mais aussi de plus en plus d’étudiants (244 en 2019, contre 125 en 2018) ainsi que des établissements d’enseignement qui ont intégré le concours dans leur programme pédagogique.

Le jury de cette édition 2019, composé de professionnels du bâtiment et d'un photographe, a désigné trois lauréats pour la catégorie générale, trois lauréats pour la catégorie étudiant à titre individuel, et deux établissements d’enseignement au titre du prix pédagogique.

-- Catégorie générale --

- 1er prix :
Laurent Loretti (Expert d'assurance à Montpellier, Hérault)
Effondrement d’une toiture-terrasse suite à une surcharge de neige.

- 2e prix :
Olivier Raynaud (Expert d’assurance à Aubière, Puy-de-Dôme)
Mise en œuvre d’un châssis de toit en surimposition du châssis existant.

- Prix spécial :
Vincent Dubos (Ingénieur construction durable à Marseille)
Mauvaise coordination lors du réaménagement des espaces intérieurs.

-- Catégorie étudiant --

- 1er prix :
Andréa Malet (Candidature en équipe, ENTPE, Université de Lyon)
Coulures de rouille en façade, sous-faces et bandeaux des balcons. Ancrages des garde-corps altérés.

- 2e prix :
Théo Dusang (ENSA Nancy)
Fissures importantes des murs du bâtiment dues à un tassement différentiel du terrain.

- Prix spécial :
Antoine Fortineau (CFA Design et Innovation, École de design Nantes Atlantique)
Entaille réalisée dans l’entrait de la charpente pour que le volet puisse s’ouvrir entièrement.

-- Catégorie pédagogie de l'analyse des pathologies --

- 1er prix : Campus des Métiers et des Qualifications éco-construction et efficacité énergétique Grand Est, 
sous l'impulsion de Mélanie Trommenschlager, directrice opérationnelle du Campus des Métiers éco-construction et efficacité énergétique (Lycées Le Corbusier et Marc Bloch, CFA Marcel Rudloff, IUT Robert Schuman, ENSAS et ECAM).


- 2e prix : ESB École Supérieure du Bois,
sous l'impulsion de Jean-François Foucault, responsable pédagogique du BTS SCBH (École de Design Nantes Atlantique et ESB).

Commentaires

Pathologies du bâtiment : le palmarès 2019 du Concours photo de l’AQC

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur