En direct

Pas-de-Calais - Libercourt : une ZAC pour le pôle gare

A. V. |  le 29/01/2010  |  TransportCollectivités localesArchitectureAménagementUrbanisme

La communauté d'agglomération d'Hénin-Carvin a donné son feu vert au dossier de création de la ZAC du pôle gare de Libercourt. Cette opération de restructuration et de requalification urbaine a pour objectif de constituer un pôle d'échanges multimodal et créer une centralité grâce à la construction de 14 500 m 2 de Shon de logements, tertiaire et commerces. La ZAC va s'étendre sur six hectares à l'ouest de la voie de chemin de fer et mobiliser une quinzaine de millions d'euros d'investissement pour son aménagement.

Avec ses 8 900 habitants, Libercourt était un hameau avant de devenir une commune en 1947. Sa gare, la douzième du réseau régional, augmentera en trafic grâce à sa position sur un nœud ferroviaire reliant les deux lignes de Lens et de Douai à Lille. Il s'agit donc de la transformer en pôle d'échanges multimodal en aménageant le parvis et en construisant un parking paysager de 160 places, un espace pour les bus, un dépose-minute et un abri vélos. Avec, en option, un parking en superstructure.

Jonction entre les cités minières et la ville

Le quartier de la gare est certes au centre de la commune, mais il est composé de nombreuses friches. Ce qui fait dire au maire, Daniel Maciajasz que « cette gare isolée est déconnectée du tissu urbain. Il faut qu'elle devienne une gare urbaine et nous allons ainsi créer une vraie centralité sur Libercourt ». Le nouveau quartier fera la jonction entre des cités minières verdoyantes à l'ouest et le reste de la ville à l'est.
Tout près de la gare une zone multifonctionnelle sera construite (60 à 80 logements collectifs en R 2, 1 500 m 2 de commerces et 1 500 m 2 de tertiaire). Une parcelle un peu plus au sud accueillera 35 maisons individuelles groupées. Deux giratoires surdimensionnés vont faire l'objet d'aménagements.
Il est prévu en ce début d'année de choisir un concessionnaire et la reprise des études de maîtrise d'œuvre par l'équipe Arep Ville (urbaniste et BET infrastructures), Composante urbaine (paysagiste) et Aetic (BET HQE). Le dossier de réalisation est attendu au second semestre et la consultation des entreprises en 2011.
Le maire de Libercourt entend également intervenir sur six hectares de friches industrielles, près de la mairie de l'autre côté de la voie de chemin de fer. -

PHOTO - 280827.BR.jpg
PHOTO - 280827.BR.jpg

Commentaires

Pas-de-Calais - Libercourt : une ZAC pour le pôle gare

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX